Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
 
Appartements Gleneagles
©Ville de Montréal, 2004
 
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Appartements Gleneagles

Adresse civique :
  • 3940-3946, chemin de la Côte-des-Neiges
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Ensemble Trafalgar-Gleneagles
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Trafalgar (Côte-des-Neiges et Le Boulevard)

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1929-1930

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Ross et Macdonald
    (architectes)
    George Allen Ross (1878-1946) et Robert Henry Macdonald (1875-1942) sont associés de 1913 à 1942. La firme Ross et Macdonald est l’une des plus grandes agences d’architectes du Canada dans les années 1920 et est spécialisée dans la construction d’immeubles d’envergure. Elle conçoit notamment des grands hôtels dont le Mont-Royal, 1455 Peel (1920-1922), des immeubles de bureaux ainsi que des immeubles locatifs, dont les appartements Le Château, 1321 Sherbrooke Ouest (1924-1925), en collaboration avec l’architecte Harold Lea Fetherstonhaugh.
Nom du propriétaire constructeur :
  • Gleneagles Investment Co. Limited
    (propriétaire de 1929 à 1987)
Typologie d'origine :
  • Tour d'habitation
haut de page
Histoire  

Évolution du bâtiment

Les appartements Gleneagles s’élèvent sur le flanc ouest du mont Royal, sur un terrain vendu en 1929 par les sulpiciens à l’entrepreneur Frederick Walter Dakin. La même année, le terrain est acquis par l’entreprise Investors Development Co. Limited, puis par Gleneagles Investment Co. Limited. Cette société est propriétaire du Gleneagles de 1929 jusqu’en 1987, date à laquelle l’immeuble est vendu à la société en commandite Gleneagles du groupe Blason immobilier.

Le Gleneagles est construit entre 1929 et 1930 selon les plans et devis des architectes Ross et Macdonald. Il offre à l’époque de grands logements en location. Certains appartements ont été modifiés, mais l’apparence extérieure de l’immeuble a subi peu de changements importants.

haut de page
Lecture architecturale  
Les premiers immeubles locatifs destinés à une clientèle aisée apparaissent à Montréal à la fin du XIXe siècle. Ils sont d’abord érigés au centre-ville, puis, à partir de 1910, ils se multiplient dans les quartiers plus éloignés du centre, aux abords du mont Royal. Leur architecture s’inspire de différents styles historiques et projette une image de prestige recherchée par ses résidants. L’immeuble du Gleneagles abrite, à l’origine, 83 appartements, mais ceux-ci sont traités comme un tout évoquant un grand château aristocratique.

Les architectes Ross et Macdonald ont fait appel, pour la conception du Gleneagles, à un style influencé en partie par les châteaux d’Écosse et les demeures aristocratiques écossaises du XVIe et du XVIIe siècles. Les façades revêtues de briques brunes sont sobres, et la décoration qui encadre la plupart des fenêtres est composée avec retenue. Un traitement plus élaboré est réservé pour les étages supérieurs qui sont couronnés de pignons en gradins, de hautes cheminées ainsi que de parapets à créneaux et à balustrades. Ces éléments créent une silhouette unique et reconnaissable qui contribue au prestige de l’immeuble.
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par les statuts suivants :
  • Situé dans le site patrimonial de l'Îlot Trafalgar-Gleneagles (classé) (2012-10-19).
    Anciennement un site historique reconnu (2002-10-25) (juridiction provinciale)
  • Situé dans le site patrimonial du Mont-Royal (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique et naturel (2005-03-09) (juridiction provinciale)
  • Situé dans le site patrimonial du Mont-Royal (cité) (2012-10-19).
    Anciennement un site du patrimoine (1987-12-18) (juridiction municipale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9739-44-2146-01

Propriété :

9739-44-2146

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2014
Données mises à jour le 12 janvier 2011