Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
 
Kiosques de la maison mère des soeurs de la Congrégation de Notre-Dame
©Ville de Montréal, 2002
 
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Kiosques des soeurs de la Congrégation de Notre-Dame

Autre appellation :
  • Kiosques du collège Dawson
Adresses civiques :
  • 3040, rue Sherbrooke Ouest
  • 2050, avenue Atwater
    (façade latérale)
  • 4001-4011, boulevard De Maisonneuve Ouest
    (façade secondaire)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Ensemble du Collège Dawson
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Maison mère de la congrégation de Notre-Dame

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

vers 1910

Nom du propriétaire constructeur :
  • Congrégation de Notre-Dame
    (propriétaire de 1904 à 1982)
    Marguerite Bourgeoys (1620-1700) fonde la Congrégation de Notre-Dame à Montréal en 1671. Cette communauté vouée à l’enseignement s’établit sur la rue Saint-Paul entre les rues Saint-Dizier et Saint-Jean-Baptiste, à l’emplacement actuel du boulevard Saint-Laurent. Elle quitte cet emplacement en 1880 pour s’installer sur la propriété Monklands sur le mont Royal. Les édifices sont détruits par un incendie en 1893. La nouvelle maison-mère est construite sur la rue Sherbrooke sur un terrain acquis par la congrégation en 1904. En 1984, les religieuses déménagent à nouveau, cette fois dans l’édifice qui abritait l’Institut pédagogique à Westmount.
Typologie d'origine :
  • Élément d'aménagement paysager
haut de page
Histoire  
Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Collège Dawson
    (propriétaire de 1982 à aujourd'hui)
    Le collège Dawson est le premier cégep de langue anglaise lorsqu’il ouvre ses portes en 1969. En 1982, le collège Dawson fait l’acquisition de la maison-mère des sœurs de la Congrégation de Notre-Dame afin de réunir en un seul lieu ses différents bâtiments.
haut de page
Lecture architecturale  
Le site de la maison-mère des sœurs de la Congrégation de Notre-Dame comporte deux kiosques de jardins situés côte à côte. Leur architecture est typique de ces ornements de jardin d’origine orientale et répandus dans les parcs à l’anglaise du XVIIe siècle. Elle consiste en un abri de forme octogonale ouvert sur tous les côtés et recouvert d’une toiture conique supportée par une structure légère. Des treillis en bois posés sur certaines faces des kiosques créent une intimité visuelle. Les garde-corps et les pilastres possèdent des éléments décoratifs en bois ouvrés, et les toitures se terminent par un épi.
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans l'ensemble d'immeubles patrimoniaux de la Maison mère de la Congrégation de Notre-Dame (classé) (2012-10-19).
    Anciennement un site historique classé (1977-08-19) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans les catégories suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9738-97-3718-03

Propriété :

9738-97-3718

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 1 février 2013