Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Façade principale.
©Ville de Montréal, 2006
 
Fenêtre palladienne du fronton.
©Ville de Montréal, 2006
 
Oeil-de-boeuf.
©Ville de Montréal, 2006
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Maison Alepin

Autres appellations :
  • Maison des domestiques Penniston
  • Maison Penniston
Adresse civique :
  • 33-35, avenue Alepin
Arrondissement ou ville :

LaSalle (Montréal)

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1900-1901

Nom du propriétaire constructeur :
  • Frères Penniston
    (propriétaire du 1888-12-21 au 1933-08-18)
    Samuel, Albert Edward et Charles Wilks Penniston, acquièrent en décembre 1888 cette terre agricole pour y établir une ferme d’élevage. Leur frère Francis Henry (1857-1933) se joint à leur entreprise. Samuel Penniston décède en 1893. Ses trois frères administrent ensemble la ferme et la laiterie Penniston Brothers de 1893 à 1901. Cette année-là, Albert E. Penniston, alors conseiller municipal, choisit d’aller s’établir au Manitoba. Il vend ses parts dans les propriétés familiales à ses frères en juin 1901. Charles W. et Francis H. Penniston gèrent conjointement la laiterie jusqu’à leur décès respectif en 1927 et 1933. Les héritiers Penniston vendent la maison dix ans plus tard.
Typologie d'origine :
  • Maison isolée
haut de page
Histoire  

Évolution du bâtiment

Cette maison est construite en 1900-1901 pour les frères Albert E., Charles W. et Francis H. Penniston. Donnant à l’origine sur le chemin principal (actuellement le boulevard LaSalle), elle se trouve sur la même terre agricole que la maison Penniston bâtie dix ans plus tôt. Même si certains ont pensé que cette résidence était occupée par les domestiques de la famille, la qualité de son architecture indique plutôt qu’elle était la demeure d’un des frères Penniston.

Vendue en 1943 par la succession Penniston à Joseph, Bechir et Clément Alepin, la maison est déménagée à l’aide de chevaux de trait sur son site actuel trois ans plus tard, au moment de l’ouverture de la rue Alepin. Elle sert toujours en 2006 à des fins résidentielles.

haut de page
Lecture architecturale  
L’architecture de cette maison en brique s’inspire du style néo-Queen Anne. Apparu en Angleterre vers 1860, ce style victorien est introduit au Québec dans le dernier quart du XIXe siècle. L’influence de ce style se traduit ici par le plan irrégulier de la résidence, la composition complexe de la toiture, le fronton ornementé en façade et la grande galerie couverte d’un auvent soutenu par des colonnes doubles. Certains éléments décoratifs sont particulièrement intéressants, notamment la petite fenêtre palladienne du fronton et l’oeil-de-boeuf. Cette maison est située sur une rue paisible, sur un terrain paysagé planté d’arbres matures créant un environnement intime.
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9732-73-2663-01

Propriété :

9732-73-2663

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 21 janvier 2013