Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
 
Cinéma Rialto
©Ville de Montréal, 2002
 
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Cinéma Rialto

Autre appellation :
  • Rialto Hall
Adresse civique :
  • 5711-5723, avenue du Parc
Arrondissement ou ville :

Le Plateau-Mont-Royal (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Avenue du Parc

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1923

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Raoul Gariépy
    (architecte)
    Raoul Gariépy (1880-1938) est né à Montréal et a fait son apprentissage de l'architecture auprès de Théodore Daoust (1867-1937) et devient son associé en 1905. Il fonde sa propre agence en 1915. Il conçoit les plans et devis de cinq cinémas à Montréal, dont le théâtre Verdun, 3841 Wellington (1912-1915), le Théâtre de la Lune Rousse, 1371 Ontario Est (1913), et le Théâtre Maisonneuve, 4217 Ontario Est (1921).

  • Emmanuel Briffa
    (décorateur)
    Le peintre et décorateur Emmanuel Briffa (1875-1955) est né à Malte. Il s'installe à Montréal en 1924 et conçoit le décor de la plus grande partie des cinémas construits dans cette ville avant 1940, notamment le théâtre Empress, 5550 Sherbrooke Ouest (1927), le théâtre Outremont, 1248 Bernard Ouest (1928), le cinéma Le Château, 6950-6956 Saint-Denis (1931), et le York (aujourd'hui démoli). Au cours de sa carrière, il réalise la décoration intérieure d'un grand nombre de cinémas au Canada et aux États-Unis.
Nom du propriétaire constructeur :
  • Lawand Amusement
    (propriétaire de 1923 à 1930)
    Najeeb Lawand de Lawand Amusement érige le cinéma Rialto en 1923 à la demande de la United Amusement Corporation Limited sur un terrain appartenant à Gérard Martel. La société United Amusement exploite le cinéma jusqu'en 1930 et en devient ensuite propriétaire.
Typologie d'origine :
  • Théâtre / auditorium / cinéma
haut de page
Histoire  

Évolution du bâtiment

L'édifice du cinéma Rialto est construit en 1923 par Lawand Amusement et est exploité par la chaîne de distribution United Amusement. L'édifice comprend à l'origine une salle de cinéma, des commerces situés au rez-de-chaussée, une salle de bal et de réception aux étages supérieurs et un jardin-terrasse sur le toit. La construction d’une salle de quilles est prévue au sous-sol, mais l’espace offert en location à cette fin de 1924 à 1930 reste vacant. La façade et l'intérieur du cinéma Rialto se trouvent encore aujourd'hui dans un remarquable état de conservation.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • United Amusement Corporation Limited
    (propriétaire de 1930 à environ 1939)
    George Nicholas Ganetakos, un immigrant d'origine grecque, fonde en 1908 la United Amusement Corporation Limited. La compagnie prend rapidement de l'expansion et exploite plusieurs cinémas, dont le Regent, le Papineau, le Rialto, le Rivoli, le Séville et le York, au centre-ville et dans les nouveaux quartiers de Montréal. D'abord connue sous le nom de Independent Amusement, la United Amusement devient United Theatres, puis Cinémas Unis. À la fin des années 1930, la société Famous Players Canadian Corporation de Toronto prend le contrôle de United Amusement.
haut de page
Lecture architecturale  
L'architecture opulente et le décor tape-à-l’œil des cinémas construits à Montréal entre 1915 et 1930 cherchent à éblouir le public et à conférer du prestige à ces lieux de divertissement. La longue façade du cinéma Rialto s'inspire de celle de l'Opéra de Paris (1861-1874) conçu par l'architecte Charles Garnier. La composition de la façade est dominée par l’étage noble (piano nobile) avec sa colonnade et ses hautes fenêtres surmontées d’œils-de-bœuf. Les avant-corps latéraux sont couronnés de frontons en forme d'arc surbaissé ornés de cartouches et signalent respectivement les entrées du cinéma et des salles de réception.

L'exceptionnel décor de la salle de cinéma allie des frises et des bas-reliefs à motifs de guirlandes, de feuilles d'acanthes et de tors de feuilles de chênes, des pilastres ornés de masques et de motifs peints au pochoir, des faux-finis et des toiles marouflées pour créer une impression d'extravagance et de luxe. Le décor comprend également plusieurs éléments en vitrail, dont des médaillons et une verrière sous le balcon ainsi qu’une grande voûte rectangulaire en arc-de-cloître sertie d’un vitrail coloré intégré au plafond du balcon.
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par les statuts suivants :Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans les catégories suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9642-54-8417-01

Propriété :

9642-54-8417

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 29 janvier 2013