Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Théâtre Le Château
©Ville de Montréal, 2002
 
Théâtre Le Château
©Ville de Montréal, 2002
 
Théâtre Le Château (couronnement)
©Ville de Montréal, 2002
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Cinéma Le Château

Autres appellations :
  • Cinéma Château
  • Théâtre Château
  • Théâtre Le Château
Adresses civiques :
  • 6950-6956, rue Saint-Denis
  • 385-395, rue Bélanger Est
    (façade latérale)
Arrondissement ou ville :

Rosemont—La Petite-Patrie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Rue Saint-Denis (entre Jean-Talon Est et Beaubien Est)

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1931

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • René Charbonneau
    (architecte)
    René Charbonneau (1881-1969) est né à Montréal et a fait son apprentissage avec l'architecte Joseph Sawyer. Il réalise, au cours de sa carrière, de nombreuses résidences privées et des immeubles d'appartements, dont plusieurs se trouvant sur la rue Bernard à Outremont. Outre le théâtre Le Château, il conçoit un autre théâtre pour la société Confederation Amusements Limited, le théâtre Outremont, 1248 Bernard Ouest (1928), également en collaboration avec Emmanuel Briffa.

  • Emmanuel Briffa
    (décorateur)
    Le peintre et décorateur Emmanuel Briffa (1875-1955) est né à Malte. Il s'installe à Montréal en 1924 et conçoit le décor de la plus grande partie des cinémas construits dans cette ville avant 1940, notamment le cinéma Rialto, 5711 du Parc (1923), le théâtre Empress, 5550 Sherbrooke Ouest (1927), le théâtre Outremont, 1248 Bernard Ouest (1928), et le York (aujourd'hui démoli). Au cours de sa carrière, il réalise la décoration intérieure d'un grand nombre de cinémas au Canada et aux États-Unis.
Nom du propriétaire constructeur :
  • Confederation Amusement Limited
    (propriétaire de 1931 à environ 1939)
    Cette société de distribution est la propriété des familles Lawand et Tabah, d'origine libanaise. Outre Le Château, elle érige au cours des années 1920 les cinémas Dominion, Maisonneuve, Laurier Palace, Empress, Cartier et Outremont. La société Famous Players Canadian Corporation de Toronto prendra le contrôle de la Confederation Amusements à la fin des années 1930.
Typologie d'origine :
  • Théâtre / auditorium / cinéma
haut de page
Histoire  

Évolution du bâtiment

En 1928, la chaîne Confederation Amusements Limited achète le terrain situé à l'angle nord-ouest des rues Saint-Denis et Bélanger. Le théâtre Le Château, qui comprend également une partie résidentielle et commerciale, est construit en 1931 d'après les plans de l'architecte René Charbonneau. Au cours des premières années de son existence, le Château présente des spectacles de vaudeville et des représentations cinématographiques. En 1935, la façade de la rue Bélanger est modifiée en raison du déplacement des entrées qui donnent accès aux appartements et des sorties du théâtre, en plus de la transformation de deux magasins en un seul. Une nouvelle marquise est érigée en 1946 sur la façade principale de la rue Saint-Denis.

En 1962, la chaîne United Theatres Limited fait l'acquisition du théâtre Le Château. En 1974, la salle de plus de 1 300 places est subdivisée selon les plans de l'architecte William J. Rosenberg pour créer une salle au parterre de 863 places et une deuxième salle de 504 places au balcon. Les projections de films au théâtre Le Château cessent au milieu des années 1980. Le propriétaire actuel de l'édifice est le Centre chrétien métropolitain, qui utilise le théâtre comme lieu de culte.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • United Theatres Limited
    (propriétaire de 1962 à 1989)
  • Le Centre chrétien métropolitain
    (propriétaire de 1989 à aujourd'hui)
haut de page
Lecture architecturale  
Le théâtre Le Château est l'un des rares théâtres de Montréal qui se rattache au style Art déco et dont l'apparence a peu changé depuis sa construction. Ainsi, l'imposante façade principale se démarque par la verticalité de l'arc monumental surhaussé et des pilastres qui surplombent l'entrée du cinéma. Elle est ornée de bas-reliefs, de bandes décoratives à motifs de vagues et de fausses fenêtres en vitrail illustrant des soleils levants et couchants. On remarque aussi l'aspect lisse et peu modulé de la façade, qui dénote l'influence de l'architecture moderne.

L’édifice du théâtre Le Château est également intéressant puisqu'il jumelle une salle de cinéma, des logements et des commerces, une combinaison inusitée à Montréal. Les différentes parties de l'édifice sont unifiées par un bandeau décoratif horizontal au-dessus du rez-de-chaussée et par une répétition du motif d'arc sur la façade latérale. L’implantation de la partie de l'édifice de trois étages logeant des commerces et des logements permet d'animer la façade qui longe la rue Bélanger.
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par les statuts suivants :
  • Immeuble patrimonial cité sous le nom de Théâtre Château
    Anciennement un monument historique cité (1991-08-13) (juridiction municipale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans les catégories suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9543-99-8506-01

Propriété :

9543-99-8506

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 19 mai 2015