Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Maison du Pressoir
©Ville de Montréal, 2002
 
Façade sud
©Ville de Montréal, 2002
 
Façade nord
©Ville de Montréal, 2007
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Maison du Pressoir

Autre appellation :
  • Maison du pressoir de l'Île-de-la-Visitation
Adresse civique :
  • 10865, rue du Pressoir
Arrondissement ou ville :

Ahuntsic-Cartierville (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Parc régional de l'Île-de-la-Visitation
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Ancien village de Sault-au-Récollet

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

vers 1813

Nom du propriétaire constructeur :
  • Didier Joubert
    (propriétaire de 1806 à 1821)
    Didier Joubert est meunier des moulins à scie et à farine du Sault-au-Récollet pour le Séminaire de Montréal de 1804 jusqu’à son décès en 1821.
Typologie d'origine :
  • Bâtiment agricole

Commentaire sur la construction

La date de construction initiale de la maison du Pressoir se situe entre 1806, date à laquelle Didier Joubert devient propriétaire du terrain sur lequel est actuellement située la maison, et 1821, date de l’inventaire des biens de Didier Joubert, dans lequel on trouve une première mention de la maison. La date « vers 1813 » constitue une date médiane approximative.

haut de page
Histoire  

Évolution du bâtiment

La maison du Pressoir est érigée sur un terrain concédé par les sulpiciens à Didier Joubert en 1806. Elle est construite en bois et abrite à l’origine deux pressoirs qui servent à la fabrication du cidre. En 1841, Benjamin Arel devient propriétaire du site et modifie l’ancien pressoir pour en faire une habitation entre 1842 et 1848. C’est vraisemblablement à cette époque que le toit à quatre versants est transformé en toit à pignon et que l’espace entre les poteaux de la charpente de la partie sud est comblé avec de la pierre. L’unique exemple inventorié à Montréal de ce type de construction (connu sous le nom de colombage maçonné) se trouve donc à la maison du Pressoir.

En 1969, la partie nord-ouest de la maison est démolie. La Communauté urbaine de Montréal fait l’acquisition de la maison du Pressoir en 1982. Celle-ci est restaurée de 1987 à 1988 et la partie nord-ouest est reconstruite afin de redonner au bâtiment ses dimensions originales. La maison du Pressoir est ouverte au public depuis 1988.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Communauté urbaine de Montréal
    (propriétaire de 1982 à 2002)

  • Ville de Montréal
    (propriétaire de 2002 à aujourd'hui)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 18 novembre 2004 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : vers 1845
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Transformation du pressoir en résidence
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 1969
    Démolition totale ou partielle du bâtiment.

    Démolition de la partie nord-ouest de la maison du Pressoir
     
  • Travaux 3
    Date des travaux : 1987
    Fin des travaux : 1988
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Reconstruction partielle ou totale du bâtiment.

    Reconstruction de la partie nord-ouest du bâtiment qui a été démolie en 1969 et transformation de la maison du Pressoir en centre d’interprétation de l’histoire du Sault-au-Récollet

    Concepteur de la transformation :
    Beaubien et Glorieux (architectes)
     
haut de page
Lecture architecturale  
La maison du Pressoir a subi de nombreuses modifications depuis sa construction au début du XIXe siècle. Son apparence actuelle est le résultat de travaux de restauration effectués en 1987-1988. Ces travaux basés sur des recherches historiques et archéologiques privilégient l’aspect résidentiel que la maison du Pressoir a acquis au milieu du XIXe siècle. À cette époque, la maison du Pressoir est divisée en deux parties. La partie nord-ouest disparue dans les années 1960 a ainsi été reconstruite, et un joint vertical visible dans le parement de la façade principale de la maison permet de marquer cette intervention.

À l’intérieur du bâtiment, on a également préservé le plancher de l’étage construit pour accommoder la nouvelle fonction résidentielle et qui divise ce qui était à l’origine un volume unique. L’ancienne fonction de pressoir du bâtiment est signalée par la nette inclinaison des murs extérieurs, une technique constructive courante à l'époque et permettant ici de consolider une structure abritant de la machinerie.
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par les statuts suivants :
  • Situé dans l'aire de protection de la Maison du Pressoir depuis le 1979-07-06 (juridiction provinciale)
  • Situé dans le site patrimonial Ancien village de Sault-au-Récollet (cité) (2012-10-19).
    Anciennement un site du patrimoine (1992-04-06) (juridiction municipale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9248-21-6692-01

Propriété :

9248-21-6692

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 21 janvier 2013