Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Bain Quintal
©Ville de Montréal, 2002
 
Bain Quintal aujourd’hui.
©J. Jabourian, 2006
 
Détail du bas-relief qui surmonte l’entrée principale du bain Quintal.
©J. Jabourian, 2006
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Bain Quintal

Autre appellation :
  • Bain Quintal (Centre récréatif Poupart)
Adresses civiques :
  • 1550-1552, rue Dufresne
  • 2375, boulevard De Maisonneuve
    (façade secondaire)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Sainte-Catherine Est et Fullum

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1932-1933

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Jean Paul Bastien
    (architecte -- Concepteur)
    Jean Paul Bastien (1892—19??), architecte
    À l’exception qu’il est un architecte diplômé de Montréal et de l’Europe, nous ne connaissons pas les détails quant à l’origine et à la formation de l’architecte Jean Paul Bastien. Également, aucune œuvre attribuée à lui n’a été retrouvée.
Nom du propriétaire constructeur :
  • Ville de Montréal
    (propriétaire à aujourd'hui)
    La construction de l’édifice s’inscrit dans le programme des travaux d’aide aux charmeurs entrepris par Ville de dans les années 1930 durant la Crise économique. En 1931, sous l’instigation de Henri-Adonai Quintal, échevin du quartier Sainte-Marie (1921 à 1934) et président de la commission métropolitaine, l’architecte Jean-Paul Bastien reçoit le mandat de préparer les plans pour la construction d’un bain public à l’angle des rues Dufresne et Demontigny (aujourd’hui boulevard De Maisonneuve). L’exécution de la construction est octroyée à Ulric Boileau Limitée. L’édifice, érigé au coût de 118, 736 $, est ouvert officiellement entre 1933-1934 et conserve sa fonction jusqu’aujourd’hui.
haut de page
 
 
Bain Quintal dans les années 1980.
©Ville de Montréal, vers 1980
 
 
Histoire  
Autres occupants marquants
Locataires :
  • Bibliothèque Hochelaga dans les années 1990

    L’édifice a également abrité dans les années 1990 la bibliothèque Hochelaga.
  • Centre Récréatif Poupart
    (locataire à aujourd'hui à aujourd'hui)
    L’édifice abrite depuis 1980 le Centre Récréatif Poupart qui est le seul centre de loisirs de la paroisse St-Vincent-de-Paul dans le sud-est de Ville-Marie. Il accueille en moyenne près de 300 enfants, dont une centaine d'adolescents de 13 à 17 ans et environ 200 enfants de 6 à 12 ans, dans le cadre de ses différentes activités offertes toute l'année au parc Olivier-Robert au coin de Maisonneuve et Fullum, et dans les locaux du bain Quintal. Le travail socio-éducatif que dispense le centre est plus que nécessaire pour la paix sociale et la sécurité des jeunes du quartier.
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 20 février 2008 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 1979
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Modifications intérieures et aménagement du bain en bain mixte

    Concepteurs de la transformation :
    Marc Fluet (architecte -- architecte du projet)
    Denis Bouchard (architecte -- architecte de la Ville)
    Common Construction
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 2004
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Réfection de la toiture et des solins.

    Concepteur de la transformation :
    Toitures Couture & associés inc.
     
  • Travaux 3
    Date des travaux : 2005-2006
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Réfection de l’enveloppe extérieure
     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans les catégories suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0042-99-4394-01

Propriété :

0042-99-4394

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 3 septembre 2012