Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Façade sur la rue du Champ-de-Mars.
©Denis Tremblay, 2005
 
Façade sur la rue Saint-Louis.
©Denis Tremblay, 2007
 
Le refuge Meurling dans les années 1930.
Archives de la Ville de Montréal, 94/Z-35
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Refuge Meurling

Adresses civiques :
  • 435, rue du Champ-de-Mars
  • 420-440, rue Saint-Louis
    (façade secondaire)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1913-1914

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Eugène Payette
    (architecte)
Nom du propriétaire constructeur :
  • Ville de Montréal
    (propriétaire de 1912 à environ 1985)
haut de page
Histoire  

Histoire du bâtiment

En 1912, la ville de Montréal reçoit un legs de Gustave Meurling qui ne doit être utilisé qu’à des fins charitables. La Ville décide alors de construire le refuge Meurling, répondant ainsi aux nombreux réformateurs sociaux qui déplorent le manque d’asile public pour les indigents à Montréal. Le site choisi comprend un ensemble d’immeubles résidentiels répartis sur les rues du Champ-de-Mars et Saint-Louis. Les bâtiments de la rue Saint-Louis, majoritairement construits en bois, logent, au début des années 1910, des journaliers et leurs familles. Les immeubles de la rue du Champ-de-Mars possèdent quant à eux une structure en brique et abritent aussi des ménages ouvriers. Dans les deux cas, il s’agit généralement de bâtiments remontant au début du XIXe siècle.

On fait appel à l’architecte Eugène Payette pour les travaux de construction qui débutent en août 1913. Au début de l’année suivante, le refuge ouvre ses portes. En plus des dortoirs qui peuvent accueillir 650 personnes, il compte des réfectoires et un bureau de placement. L’institution charitable demeure dans ces locaux jusqu’en 1956, année où elle déménage dans un secteur plus à l’est de la ville de Montréal. Le Service du bien-être social de la Ville installe alors ses bureaux dans l’ancien refuge. En 1984, l’immeuble inoccupé change complètement de vocation et est transformé en coopérative d’habitation, laquelle ouvre ses portes l’année suivante.

Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 25 octobre 2002 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : vers 1984
    Fin des travaux : 1985
    Travaux majeurs de rénovation pour lesquels une subvention a été versée. Transformation en coopérative d'habitation.
     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1995-04-26) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0041-60-0517-00

Propriété :

0041-60-0517

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 25 novembre 2005