Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2005
 

©Ville de Montréal, vers 1995.
 
La façade d'origine du magasin-entrepôt vers 1910.
Source : Château Ramezay, # 3A24.52 (détail)
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Donohue

Adresses civiques :
  • 300-304, rue Notre-Dame Est
  • rue Saint-Claude
    (façade latéralesans numéro civique)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1875

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Ovide Mailloux
    (architecte)
Nom du propriétaire constructeur :
  • Succession Donohue
    (propriétaire de 1873 à une date inconnue)
Typologie d'origine :
  • magasin-entrepôt

Commentaire sur les travaux

Le marché de construction pour ce bâtiment est daté du 27 mars 1875, greffe James Lonergan.

haut de page
Histoire  

Avertissement

La façade actuelle de la rue Notre-Dame n'est pas d'origine.

Histoire du bâtiment

En 1875, la succession de Timothy Donohue décide de faire construire ce magasin-entrepôt sur un terrain ayant appartenu à Timothy Donohue de 1862 jusqu’à sa mort, en 1873. La succession fait démolir l’ancienne maison en pierre, au toit en pente, mais conserve certaines sections du bâtiment qui sont réutilisables, comme la cave et une petite partie des murs du côté de la rue Saint-Claude. L’architecte Ovide Mailloux a dessiné les plans du magasin-entrepôt.

À l’origine, le bâtiment est divisé en trois magasins distincts. Le magasin Est est occupé, de 1877 à 1879, par les marchands tailleurs Langevin & Monday. Le magasin du centre est occupé, de 1877 à 1878, par une prêteuse sur gage, Edith Blumberg, qui habite également les lieux. Dans le magasin Ouest on trouve les marchands tailleurs Meunier & Germain (1877-1888), dont l’un des associés habite sur place. La fonction d’habitation demeure présente presque tout au long de l’histoire de ce magasin-entrepôt.

Malgré la présence d’habitation, la fonction principale des lieux est commerciale, comme l’atteste la présence d’entreprises liées au secteur du vêtement. Des marchands de dry goods (tissus, articles de mercerie et peut-être d’autres produits) occupent la majorité de l’espace pour presque toute l’histoire du bâtiment. En effet, de 1877 jusque vers 1985, il y a toujours une entreprise de dry goods sur place. Notons parmi celles-ci Coutlée Frères, qui acquiert le bâtiment au début des années 1910 et qui l’occupe depuis environ 1890 et jusque vers 1925. C. & A. Anber & Sons Ltd. (dry goods) est présente dans le magasin-entrepôt d’environ 1940 jusque vers 1985. D’autres entreprises occupent aussi les lieux, pour très peu de temps, en parallèle avec ces occupants plus marquants. Dans les années 1970, les étages sont transformés en logements et le rez-de-chaussée accueille des commerces, une utilisation de l’espace qui perdure en 2004, alors que trois logements occupent les étages et un restaurant, le rez-de-chaussée.

Notons l’importante modification qu’a subi la façade du magasin-entrepôt, vers 1945, alors que la pierre et l’importante fenestration d’origine sont remplacées par une devanture de brique et des fenêtres plus réduites.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Coutlée Frères (marchands de dry goods)
    (propriétaire de environ 1910 à 1923)
  • C. & A. Anber & Sons Ltd (marchands de dry goods (tissus))
    (propriétaire de 1939 au 1988-11-30)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 6 juin 2005 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : entre 1938 et 1950
    Transformation majeure de la façade.

    Transformation de la façade d'origine comportant une ossature de pierre et une importante fenestration, en une façade en brique.

    D'après la comparaison de plans d'assurance-incendie datés de 1938 et 1950, les travaux ont été réalisés entre ces deux années.
     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-68-2704-01

Propriété :

0040-68-2704

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 19 octobre 2005