Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2007
 

©Ville de Montréal, vers 1995.
 

photographie ©Ville de Montréal, 2000
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Immeuble Legault et Masse

Autre appellation :
  • Maison Auguste Saint-Germain
Adresse civique :
  • 411, rue Saint-Claude
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1944

Nom du propriétaire constructeur :
  • Legault & Masse Ltée. (épicier)
    (propriétaire du 1944-07-12 au 1964-12-28)

Commentaire sur les travaux

Il s'agit en fait d'un très vieux bâtiment construit vers 1800, profondément modifié en 1892, vers 1944 et vers 1966. La date de construction retenue correspond aux modifications de 1944. Nous n'avons pu vérifier avec exactitude cette date de construction.

haut de page
Histoire  

Avertissement

Les sources utilisées ne permettent pas de connaître avec précision toutes les dates et les détails des travaux. Aussi, certains renseignements contenus dans ces rubriques sont sujets à caution.

Le bâtiment se trouve sur le même lot que le 417-423 Saint-Claude. Depuis la construction de ce dernier en 1919, le présent immeuble n'a plus de dégagement sur le côté nord et à l'arrière.

Depuis les rénovations de 1966, ce bâtiment constitue une dépendance du 417-423 Saint-Claude.

Histoire du bâtiment

Ce bâtiment, dont la structure date probablement d'avant 1815, est occupé par une auberge dans les années 1850 et 1860, puis transformé en maison unifamiliale. Napoléon Lefebvre s'en porte acquéreur en juin 1875 à la suite d'un jugement de la cour ordonnant la vente des biens de la succession Alfred Turgeon. Redevenu une auberge vers 1880, le bâtiment est rénové durant l'été 1892, transformé en salle à manger et loué à Auguste Saint-Germain. La facture architecturale de la façade est alors profondément altérée : le toit en pente est relevé et une fausse mansarde est ajoutée. Napoléon Lefebvre meurt quelques mois plus tard.

La fonction de restauration est maintenue jusqu'à la Deuxième Guerre mondiale, malgré un changement de propriétaire en 1909 (Joseph Edmond Morin). En 1944, le locataire, l'épicier Legault & Masse Ltée, présent dans le secteur depuis quelques décennies, achète la propriété et y installe les bureaux de ses représentants. Le matériau de la façade est remplacé par de la pierre moderne et la fausse mansarde est enlevée.

L'entreprise cesse ses activités au début des années 1960, et vend la propriété en 1964. Le bâtiment est rénové l'année suivante; il prend alors l'aspect qu'on lui connaît aujourd'hui et sert d'annexe au restaurant Le Fadeau situé au 417-423 Saint-Claude.

haut de page
Lecture architecturale  
Bâtiment maintes fois altéré, n'ayant plus aucun rapport avec son aspect d'origine. Le crépi et les fenêtres ont été installés vers 1966.
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-67-7380-02

Propriété :

0040-67-7380

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 10 février 2006