Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Façade rue Saint-Paul.
©Denis Tremblay, 2006
 
Élévation rue Saint-Paul.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Rue Saint-Paul Est
photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Victor-Hudon II

Adresses civiques :
  • 88, rue Saint-Paul Est
  • 85-89, rue de la Commune Est
    (façade secondaire)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Magasins-entrepôts Victor-Hudon
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1857-1858

Nom du propriétaire constructeur :
  • Victor Hudon (marchand)
    (propriétaire du 1857-05-08 au 1860-04-04)
Typologie d'origine :
  • magasin-entrepôt

Détail des travaux

Commentaire sur les travaux

Marché de maçonnerie (not. P. Mathieu, 16 juin 1857). Selon des baux passés en janvier 1858, le propriétaire s’oblige à compléter les travaux avant le 1er mai 1858.

haut de page
 
Façade rue de la Commune.
©Denis Tremblay, 2006
 
Élévation rue de la Commune.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Rue de la Commune Est
photographie Denis Tremblay, 2001
 
Histoire  

Histoire du bâtiment

Victor Hudon entreprend la construction d’un immeuble comprenant deux magasins-entrepôts, dont celui-ci, en 1857. Ayant acquis une maison en pierre d’un étage conjointement avec son frère Ephraim en 1854, il en devient le seul propriétaire en 1857 et rase le bâtiment existant. Donnant sur les rues Saint-Paul et des Commissaires (de la Commune), le magasin-entrepôt est prêt à recevoir ses premiers occupants dès mai 1858. Sur la rue Saint-Paul, on trouve les marchands de dry goods (tissus, articles de mercerie et peut-être autres produits), Grenier & Martin, qui occupent les lieux jusqu’en 1862 et sur la rue des Commissaires, s’installent les négociants de farine Gregory & Company qui y demeurent pendant deux années. D’ailleurs, le commerce de la farine dominera sur ce côté de l’immeuble pendant près de trente ans.

En 1860, Pierre Jodoin achète l’immeuble qui, après son décès, reste entre les mains de sa fille jusqu’en 1880, alors que cette dernière le vend à la succession de Joseph Masson. Durant cette période, divers marchands se succèdent dans le local rue Saint-Paul, jusqu’à l’arrivée, en 1873, de la firme de P. P. Martin & Company qui y établit son commerce de dry goods jusqu’en 1894. Cette entreprise est la première à occuper l’immeuble entier à partir de 1885.

Le XXe siècle marque une nouvelle étape dans l’histoire du bâtiment. Après avoir accueilli brièvement un grossiste d’articles de sellerie, le magasin-entrepôt est voué au commerce en gros de chaussures jusqu’au début des années 1920. À la fin de la décennie, le bâtiment est rehaussé d’un étage. À compter de 1939 et jusqu’en 1968, l’entreprise Distributeurs de Patates Ltée s’installe dans l’immeuble pour y faire du commerce en gros et de l’entreposage.

Depuis la fin des années 1960, et toujours en 2005, l’immeuble est occupé par un commerce de meubles québécois, propriétaire des lieux depuis 1977.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Marie-Hélène Jodoin
    (propriétaire de 1871 au 1880-03-27)
  • Succession Joseph Masson
    (propriétaire du 1880-03-27 au 1950-09-08)
Autres occupants marquants
Locataires :
  • P. P. Martin & Company (marchands de dry goods)
    (locataire de 1873 à 1894)
  • Distributeurs de Patates Ltée (grossistes de pommes de terre)
    (locataire de 1939 à environ 1968)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 29 mars 2006 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 1929
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Remplacement d'un toit en mansarde ou d'un toit plat par un autre type de toiture.

    Remplacement du toit brisé d'origine par un toit plat et ajout d'un étage en brique.


     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-64-2689-00

Propriété :

0040-64-2689

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 29 mars 2006