Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2009
 
Élévation rue Saint-Paul.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Élévation arrière.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Maison-magasin René-Joseph-Kimber

Adresses civiques :
  • 170-172, rue Saint-Paul Ouest
  • ruelle Chagouamigon
    (façade latéralesans numéro civique)
  • rue de la Capitale
    (façade secondairesans numéro civique)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Magasin-entrepôt Henry-Judah
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

vers 1839

Nom du propriétaire constructeur :
  • René-Joseph Kimber (médecin)
    (propriétaire du 1839-03-21 au 1841-10-30)
Typologie d'origine :
  • maison-magasin

Commentaire sur les travaux

Dans un acte de donation du 21 mars 1839, il est indiqué que René-Joseph Kimber, le donataire, devra rétablir et réédifier la maison en mauvais état (notaire D.G. Labarre). Le nouvel immeuble est mentionné pour la première fois dans un acte notarié dans un bail du 6 janvier 1844 (notaire J. Belle).

Détail des travaux

haut de page
 
Élévation latérale droite.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 

©Denis Tremblay, 2006
 

photographie Denis Tremblay, 1998
 
Histoire  

Avertissement

Le corps de cet immeuble remonte aux années 1840, alors que sa façade date de 1859.

Histoire du bâtiment

Vers 1839, le médecin de Trois-Rivières René-Joseph Kimber fait construire sur cet emplacement une maison-magasin de trois étages en pierre pour remplacer une vieille maison de deux étages. À l’instar d’autres maisons-magasins, ce bâtiment est conçu au départ pour servir à des fins commerciales et résidentielles. Au début des années 1840, l’avocat Henry Judah et son épouse Marie-Harline Kimber en deviennent propriétaires.

L’immeuble, qui ne sert qu’à des fins commerciales à compter de la fin des années 1840, est rénové en 1859. Sa façade est notamment remodelée donnant au bâtiment l’apparence d’un magasin-entrepôt. Il est alors occupé par un marchand en gros de dry goods (tissus, mercerie et peut-être autres produits). Judah agrandit sa propriété en décembre 1864 en acquérant de la Ville de Montréal l’emplacement voisin au sud avec une maison-magasin. Celle-ci sera intégrée au magasin-entrepôt de la rue Saint-Paul. De 1866 à 1905, ce bâtiment est l’hôte du marchand de vins et de spiritueux William Farrell.

À compter de 1906 et jusqu’aux années 1950, le commerce et la fabrication de produits de fourrures animent l’immeuble. Deux entreprises s’illustrent particulièrement : B. Silver & Company de 1906 à 1929 ainsi que le commerce de Nahim Silver et de son fils de 1921 à 1953.

En décembre 1953, l’immeuble devient la propriété de Cenco Import Company Limited, une entreprise importatrice de jouets et d’accessoires décoratifs. Propriétaire de l’immeuble voisin à l’est ainsi que du magasin-entrepôt au 220, rue Saint-Paul Ouest, la compagnie occupe toujours les lieux en 2005.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Henry Judah (avocat)
    (propriétaire de environ 1841 au 1874-04-15)
  • Cenco Import Company Limited (importatrice de jouets et d’accessoires décoratifs)
    (propriétaire du 1953-12-31 à aujourd'hui)
Autres occupants marquants
Locataires :
  • William Farrell (marchand de vins et de spiritueux)
    (locataire de 1866 à 1905)
  • B. Silver & Company (manufacturier de produits de fourrures)
    (locataire de 1906 à 1929)
  • Nahim Silver (fourreur)
    (locataire de 1921 au 1947-10-08)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 16 novembre 2009 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 1859
    Transformation majeure de la façade.

    La façade est remodelée pour donner à l’immeuble l’apparence d’un magasin-entrepôt.


     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 2008
    Fin des travaux : 2009
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Transformation en petit hôtel, intégrant le l'édifice voisin au 168, rue Saint-Paul Ouest.


     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-41-7520-00

Propriété :

0040-41-7520

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 16 novembre 2009