Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
 

©Denis Tremblay, 2008
 

photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt William-Carter III

Autre appellation :
  • St. Andrew’s Buildings
Adresse civique :
  • 430, rue Saint-Pierre
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Magasins-entrepôts William-Carter
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1856-1857

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Hopkins, Lawford and Nelson
    (architectes)
Nom du propriétaire constructeur :
  • William Carter (fournisseur de navires et grossiste d’épicerie)
    (propriétaire du 1856-01-17 à 1869)
Typologie d'origine :
  • magasin-entrepôt

Détail des travaux

Commentaire sur les travaux

Marchés de maçonnerie et de charpenterie (notaire J.S. Hunter, 10 janvier 1856).

haut de page
Histoire  

Histoire du bâtiment

Le 10 janvier 1856, William Carter conclut deux marchés pour faire construire quatre magasins-entrepôts. Ce n’est qu’une semaine plus tard qu’il finalise l’achat des deux terrains, l’un vacant et l’autre avec les ruines de l’église presbytérienne St. Andrew, sur lesquels les nouveaux immeubles seront bâtis. Ceux-ci sont conçus par les architectes Hopkins, Lawford et Nelson et seront terminés au printemps 1857. Le marchand de vins Gilbert Scott s’établit dans l’unité au nord de l’ensemble formant aujourd’hui le 430, rue Saint-Pierre. Il y tient son commerce pendant une année.

Jusqu’au milieu des années 1890, deux occupants ou plus partagent les espaces et divers grossistes, notamment de produits d’épicerie et de cuir, ainsi que des marchands à commission s’y succèdent. À compter de 1894, les épiciers de gros Laporte, Martin & Company louent seul ce magasin-entrepôt ainsi que le voisin au sud; dès 1900 et pour huit ans, l’entreprise occupe tout l’ensemble construit par William Carter. En 1909, la E.B. Eddy Company, importante manufacture de pâtes et papiers et d’allumettes, achète l’ensemble de quatre magasins-entrepôts et trois ans plus tard les exhausse d’un étage en brique. Le nouveau propriétaire, qui en conserve la possession jusqu’en 1944, n’occupe jamais cette unité qui est successivement l’hôte d’un manufacturier de chaussures et d’un importateur. Pendant les années 1930, le rez-de-chaussée sert à l’entreposage pour diverses entreprises tandis que les étages supérieurs demeurent vacants. À la suite de la vente en 1944, l’immeuble accueille des occupants multiples, notamment un manufacturier de chaussures, la Sportland Shoe Company, entre 1944 et le début des années 1970.

Acquis par un promoteur immobilier au début des années 1980, le bâtiment fait l’objet d’importants travaux de restauration et est recyclé en bureaux. En 2005, l’immeuble est la propriété d’une maison d’édition qui occupe en grande partie l’espace.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • E.B. Eddy Company (manufacture de pâtes et papiers et d’allumettes)
    (propriétaire du 1909-02-25 au 1944-09-25)
Autres occupants marquants
Locataires :
  • Laporte, Martin & Company (épiciers de gros)
    (locataire du 1894-05-01 à 1908)
  • Sportland Shoe Company (manufacturier de chaussures)
    (locataire du 1945-02-01 à environ 1975)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 27 mars 2006 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 1912
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Remplacement d'un toit en mansarde ou d'un toit plat par un autre type de toiture.

    Ajout d’un étage en brique couvert d’un toit plat.



     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 1983
    Fin des travaux : 1984
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Recyclage du bâtiment en bureaux.



     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0039-29-7461-00

Propriété :

0039-29-7461

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 16 octobre 2008