Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Bain Généreux
©Ville de Montréal, 2002
 
Détail de la clef de voûte
©G. Garcia, 2006
 
Arcade et clef de voûte de l'entrée principale
©G. Garcia, 2006
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Bain Généreux

Autre appellation :
  • Écomusée du fier monde
Adresse civique :
  • 2050, rue Amherst
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1926-1927

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Jean-Omer Marchand
    (Architecte)
    Jean-Omer Marchand (1872-1936) est né à Montréal. Il est le premier architecte canadien à obtenir son diplôme de l’École des beaux-arts de Paris. De 1902 à 1913, Marchand est associé avec l’architecte américain Samuel Stevens Haskell (1871-1913). Ils conçoivent alors quelques immeubles importants, dont la cour du recorder de Montréal, 775 Gosford (1912-1913), ainsi que la maison mère des Sœurs de la Congrégation de Notre-Dame, 3040 Sherbrooke Ouest (1904-1908). On doit également à Jean-Omer Marchand le bain Généreux, 2050 Amherst (1926-1927), ainsi que la cour juvénile, 5030 Saint-Denis (1928-1930). À titre d’architecte-conseil de la Ville de Montréal, Jean-Omer Marchand contrôle le design de nombreux édifices réalisés sous la signature des architectes et ingénieurs de la Ville, dont le bâtiment des pompes du réservoir McTavish, 855 du Docteur-Penfield (1928), et le poste d’incendie no 35, 10827 Lajeunesse (1929).
Nom du propriétaire constructeur :
  • Ville de Montréal
    (propriétaire de 1927 à aujourd'hui)
    Le conseil municipal achète un terrain de Joseph Desneiges Courville en 1915 pour 34,000$ et prévoit la construction d’une « piscine ou bain Amherst » sur la rue du même nom. Cependant, ce n’est qu’en 1926 que Jean-Omer Marchand est mandaté pour compléter les plans de l’édifice. Les plans d’ingénierie sont signés par H.A. Terrault, ingénieur de la Ville, qui collabore avec les ingénieurs Baulne et Léonard pour la structure en béton armé. L’édifice est inauguré officiellement le 31 août 1927 par le maire Médéric Martin en présence de l’échevin Damase Généreux. Il conserve sa fonction jusqu’en 1992.
haut de page
Histoire  
Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Ville de Montréal
    (propriétaire de 1927 à aujourd'hui)
Autres occupants marquants
Locataires :
  • Écomusée du Fier Monde
    (locataire de 1996 à aujourd'hui)
    Depuis 1980, l’écomusée du Fier Monde est une institution vouée à la mise en valeur du patrimoine du quartier Centre-Sud de Montréal, témoin de la Révolution industrielle de l’ancienne métropole du Canada, notamment dans la seconde moitié du XIXe siècle. Situé sur la rue Champlain avant son déménagement au bain Généreux en 1996, l’Écomusée est une institution accréditée par le ministère de la Culture et des Communications du Québec et possède un mandat de mise en valeur de l’histoire industrielle en s’appuyant sur les thèmes du travail, de l’industrie et de la culture.
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 30 avril 2008 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 1995
    Fin des travaux : 1996
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Travaux effectués en vue d’accueillir l’Écomusée du Fier Monde
    Restauration de la façade, remplacement des fenêtres et solins, remplacement du système de climatisation et de la toiture; réaménagement des intérieurs


    Concepteur de la transformation :
    Felice Vaccaro (Architecte)
     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9942-70-8433-01

Propriété :

9942-70-8433

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 3 septembre 2012