Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
 
Appartements Bishop Court
©Ville de Montréal, 2002
 
Appartements Bishop Court (porte piétonne)
©Ville de Montréal, 2002
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Appartements Bishop Court

Autre appellation :
  • Pavillon BC (université Concordia)
Adresse civique :
  • 1463, rue Bishop
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Guy-Drummond (entre Sherbrooke Ouest et Sainte-Catherine Ouest)

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1904-1905

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Saxe & Archibald
    (architectes)
    Né à St. Albans au Vermont, Charles Jewett Saxe (1870-1943) fait ses études à Montréal. Né à Inverness en Écosse, John Smith Archibald (1872-1934) s’installe à Montréal en 1893 et travaille au sein de la firme de l’architecte Edward Maxwell (1867-1923), qui s’adjoint plus tard les services de Saxe. Ils travaillent tous les deux pour la firme de Edward Maxwell avant de former en 1897 leur propre cabinet sous le nom de Saxe et Archibald, association qui dure jusqu’en 1915. Ensemble, ils réalisent plusieurs projets tels que le Montefiore Club, 1195 rue Guy (1907), l’église Emmanuel Congregational (maintenant Armée du Salut – Citadelle de Montréal), 2085 rue Drummond (1906) et l’École technique de Montréal (présentement intégrée au campus de l’UQAM), 200 rue Sherbrooke Ouest (1909-1911).
Nom du propriétaire constructeur :
  • Robert Neville junior (menuisier et entrepreneur)
    (propriétaire de 1904 à 1912)
Typologie d'origine :
  • Immeuble de rapport
haut de page
Histoire  

Évolution du bâtiment

Situés à l’intersection du boulevard De Maisonneuve Ouest (anciennement rue Burnside) et de la rue Bishop, les appartements Bishop Court sont érigés sur une partie du terrain auparavant utilisé par la Montreal Amateur Athletic Association pour les jeux de crosse et de cricket, avant d’être loti à partir de 1886.

Robert Neville junior mandate les architectes Saxe et Archibald pour construire un immeuble à appartements de trois étages, lequel est érigé en 1904 comme en témoigne le médaillon en pierre au sommet de la façade de l’aile centrale.

Entre 1953 et 1956, le boulevard De Maisonneuve est ouvert entre les rues Guy et Stanley afin de faciliter la circulation automobile. La résidence adjacente aux appartements Bishop Court est alors démolie ; c'est pourquoi le mur mitoyen aveugle est encore visible aujourd’hui.

En 1976, le gouvernement du Québec classe, à titre de monuments historiques, la façade principale et la cour intérieure de l’immeuble suite à des menaces de démolition.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Université Concordia
    (propriétaire de 1975 à aujourd'hui)
    En 1975, l’Université Concordia devient propriétaire de l’édifice afin d’y loger ses bureaux administratifs.
haut de page
Lecture architecturale  
L’immeuble résidentiel à logements multiples est un phénomène éminemment urbain. Il répond d’une part à un besoin d’espace vital créé par la concentration de la population dans les grandes villes et permet, d’autre part, d’obtenir à moindres frais confort et sécurité. Les appartements Bishop Court reflètent bien cette réalité.

S’adressant à une clientèle plutôt aisée, le style néo-Tudor, dont s’inspire l’immeuble, est utilisé pour symboliser le prestige et l’importance sociale. La référence à la maison individuelle, créée par les deux volumes visibles de la rue, s’estompe derrière la composition symétrique en forme d’un « U » qu’un portail vient relier afin de créer un espace sécurisé. Le parement en grès rouge de cet immeuble rappelle cette stylistique associée à la noblesse anglaise, tout comme les fenêtres à meneaux de pierre, les arcs surbaissés et les oriels épousant la forme d’un trapèze, caractéristiques traduisant bien l’aisance des anciens résidents.
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par les statuts suivants :
  • Immeuble patrimonial classé sous le nom de Façade et cour du Bishop Court Apartments
    Anciennement un monument historique classé (1976-04-22) (juridiction provinciale)
  • Situé dans l'aire de protection de la Façade des Appartements-du-Bishop Court depuis le 1979-07-20 (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans les catégories suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9839-75-0006-01

Propriété :

9839-75-0006

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 18 janvier 2013