Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Poste de police numéro 26, caserne de pompiers numéro 38
©Ville de Montréal, 2002
 
Fronton avec armoiries de la Ville de Montréal au dessus de l’entrée principale.
©J. Jabourian, 2008
 
Poste de police numéro 26, caserne de pompiers numéro 38 (détail)
©Ville de Montréal, 2002
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Poste de police numéro 26, caserne de pompiers numéro 38

Autres appellations :
  • Caserne #38
  • Centre Bois-de-Boulogne
Adresses civiques :
  • 12137-12139, avenue du Bois-de-Boulogne
  • 12140, rue De Saint-Réal
    (façade secondaire)
Arrondissement ou ville :

Ahuntsic-Cartierville (Montréal)

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1913-1915

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Charles-Aimé Reeves
    (architecte -- Concepteur)
    Charles-Aimé Reeves (1872-1948), architecte

    Originaire de Pointe-aux-Trembles, Charles-Aimé Reeves est l’un des architectes importants de Montréal au cours de la première moitié du XXe siècle. Il fait ses études à l’Académie commerciale catholique de Montréal et devient membre de l’Association des Architectes de la Province de Québec en 1898. Associé à l’architecte Albert Mesnard jusqu’en 1906, puis à l’architecte Joseph Sawyer jusqu’à la fin des années 1920, Reeves s’implique entre autre dans le développement de la Cité de Maisonneuve en tant qu’inspecteur des bâtiments (1902 à 1917) et architecte de la Commission scolaire de Maisonneuve (1906 à 1918). La production architecturale de l’architecte Charles Aimé Reeves comporte de nombreuses réalisations où prédomine l’influence Beaux-Arts. Au cours de sa carrière, l’architecte conçoit plusieurs édifices publics, scolaires et industriels. On lui doit notamment l’usine de la National Licorice of Brooklyn, 4211 - 4217 Rouen (1908) ; l’église du Très-Saint-Nom-de-Jésus, 1465 Desjardins (1903 -1906) ; la caserne no 45, 4200 Ontario Est (1906-1907); la caserne no 38, 12137 Bois-de-Boulogne (1913) ; l’Académie Roussin, 12085 Notre Dame Est (1907-1914), l’hôtel de ville de Pointe-aux-Trembles (1912) et celui de Terrebonne (1923-1931) ; l’École Saint-Clément de Viauville, 4770 La Fontaine (1912) ; L’Académie du Saint-Nom-de-Marie, 4140 Hochelaga (1916-1917) et l’École Saint Jean-Baptiste de LaSalle, 2355 Pie-IX (1918, agrandissement 1931).
Nom du propriétaire constructeur :
  • Ville de Montréal (Quartier Bordeaux)
    (propriétaire de environ 1913 à aujourd'hui)
    Suite à la vague d’annexion et à l’expansion de Montréal entre 1910 et 1918, la Cité de Montréal développe ses services pour répondre adéquatement à ses nouvelles limites territoriales. Du côté nord, le poste no 35 construit en 1910 et situé à Ahuntsic ne répond plus convenablement à la protection de l’ancienne municipalité de Bordeaux, devenue le quartier du même nom après son annexion en 1910. Ce nouveau quartier est en pleine expansion, par conséquent il nécessite plus de protection. Au printemps 1913, la ville confie alors la préparation des plans de la nouvelle caserne no 38 à l’architecte Charles-Aimé Reeves. Les travaux de construction sont entrepris dès 1913 et se terminent au début de 1915. Les contrats pour l’exécution des travaux sont octroyés à Picard et Valin, entrepreneurs généraux, et à Paquin et Gillet, forgerons. L’édifice est inauguré le 10 février 1915. Il a perdu sa fonction de caserne en 1977.
Typologie d'origine :
  • Atelier / entrepôt / usine / garage
haut de page
 
 
Poste de police numéro 26, caserne de pompiers numéro 38 (détail)
©Ville de Montréal, 2002
 
Inscription gravée sur la façade sud.
©J. Jabourian, 2008
 
Histoire  
Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Ville de Montréal, Bibliothèque
    (propriétaire de environ 1974 à une date inconnue)
  • Ville de Montréal, Bureaux de district no 3
    (propriétaire de environ 1974 à une date inconnue)
  • Ville de Montréal, Service des loisirs et du développement communautaire
    (propriétaire de environ 1981 à aujourd'hui)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 22 avril 2009 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : Entre 1974 et 1975
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Modifications intérieures pour abriter les bureaux du district et une bibliothèque.

    Concepteur de la transformation :
    Ville de Montréal
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 1981
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Aménagement d’une partie de l’édifice pour activités sportives (lutte, judo et boxe)

    Concepteur de la transformation :
    Michel Granger (architecte, Ville de Montréal)
     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

8944-37-1115-01

Propriété :

8944-37-1115

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 20 décembre 2011