Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
 

FICHE DU SECTEUR
Au sud du parc Murray

Identification  
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
 Nom du secteur :

Au sud du parc Murray

Arrondissement ou ville :

Westmount

Localisation :

Plan de localisation Plan de localisation

Ce secteur est situé entre le parc Westmount, au sud, et le parc King-George (surnommé le parc Murray), au nord, sur le versant sud de la colline de Westmount. Ce secteur résidentiel est caractérisé par la présence de nombreuses maisons jumelées et en rangée ainsi que de la ruelle Arlington Lane.
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Avenue Lansdowne, vers le sud
©Ville de Montréal, 2010
 
Ruelle Arlington Lane, à l'intersection du chemin Côte Saint-Antoine,vers le sud
©Ville de Montréal, 2010
 
Avenue Arlington, vers le nord
©Ville de Montréal, 2010
haut de page
Un voisinage, son histoire  
 

1663-1799

   
Développement du milieu urbain

En 1663, les sulpiciens deviennent seigneurs de l’île de Montréal et planifient le développement du territoire pour l’ouvrir à la colonisation. À l’extérieur de la ville naissante, le territoire est divisé en concessions et consacré à l’agriculture. Dès 1695, les premières terres de la côte Saint-Antoine sont concédées. Lors du recensement de 1731, une dizaine de familles habitent et défrichent les terres traversées par le chemin Côte Saint-Antoine, dont le tracé correspond selon certaines sources à celui d’un ancien sentier amérindien.

haut de page

1800-1889

   
Développement du milieu urbain

Durant la première moitié du XIXe siècle, la majorité des terres agricoles de Westmount sont vendues. Dans un premier temps, d’importants marchands de fourrure établissent leur maison de campagne au pied de la colline. Puis, des hommes d’affaires reliés au domaine du transport ferroviaire et maritime s’intéressent à leur tour à la colline de Westmount. En 1873, alors qu’un noyau villageois est constitué au nord-est du secteur, le territoire de Westmount est incorporé sous le nom de village de la côte Saint-Antoine.

En 1826, Charles Bowman acquiert la concession située dans la partie est du secteur et y établit la propriété Forden. Puis en 1849, William Murray, de la Beaver Streamline Line, acquiert l’ancienne ferme Leduc située dans la partie ouest du secteur. Il y construit une vaste demeure qu’il surnomme « West Mount ». Ces deux résidences sont situées à l’extérieur du secteur, au nord du chemin Côte Saint-Antoine. Bien que les terres appartiennent désormais à des hommes d'affaires, le secteur reste consacré à l’agriculture durant cette époque.

haut de page

1890-1909

   
Développement du milieu urbain

En 1890, la mise sur pied du comité d’amélioration du village de la côte Saint-Antoine permet la création du parc Westmount, situé au sud du secteur, et, par le fait même, le développement des zones limitrophes. Sillonnés par plusieurs embranchements du ruisseau Glen, seize acres de terres sont converties en parc public. D'importants travaux sont alors entrepris afin de niveler le terrain et de canaliser le cours d’eau.

À la même époque, le prolongement de la rue Sherbrooke vers l’ouest et le développement des nouveaux moyens de transport suscitent l’intérêt des investisseurs immobiliers. La ligne de tramway électrique de la Montreal Street Railway établie sur les rues Saint-Catherine, Victoria, Sherbrooke et Greene permet la densification de Westmount. En 1895, le village de la côte Saint-Antoine prend le nom de Cité de Westmount.

La proximité du parc Westmount et l'accessibilité du secteur par les nouveaux moyens de transport tels le tramway et le train entraînent rapidement le lotissement et le développement des avenues Arlington et Lansdowne, au nord de Sherbrooke. Lors de la vente des lots, des contrats précisent les délais de constructions et les normes à adopter. Ces mesures particulières permettent une certaine homogénéité architecturale et urbanistique lors du développement du secteur.

Architecture

Maison semi-détachée
 
Maison semi-détachée
 
Maison contiguë

Maison contiguë
 
Maison contiguë
 
Immeuble de rapport
haut de page

1910 à aujourd'hui

   
Développement du milieu urbain

Depuis 1910, le secteur au sud du parc Murray n’a subi aucune modification majeure.

Architecture

Maison semi-détachée
    
haut de page
Bibliographie  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du secteur,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 12 septembre 2014