Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
 

FICHE DU SECTEUR
L'approche Est de Sainte-Geneviève

Identification  
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
 Nom du secteur :

L'approche Est de Sainte-Geneviève

Arrondissement ou ville :

L'Île-Bizard—Sainte-Geneviève (Montréal)

Localisation :

Plan de localisation Plan de localisation

Situé au nord-ouest de l'île de Montréal, le secteur de l'approche Est de Sainte-Geneviève est traversé par le boulevard Gouin Ouest. Ce secteur est caractérisé par la présence d'anciennes maisons de ferme et de maisons plus récentes qui forment avec celles-ci un ensemble bâti harmonieux.
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
 
Boulevard Gouin Ouest, vers l'est
©Ville de Montréal, 2007
 
Boulevard Gouin Ouest, vers la rivière des Prairies
©Ville de Montréal, 2007
haut de page
Un voisinage, son histoire  
 

1663-1844

   
Développement du milieu urbain

En 1663, les sulpiciens deviennent seigneurs de l'île de Montréal et planifient le développement du territoire pour l'ouvrir à la colonisation. Ils divisent l'île en côtes, un ensemble de terres comptant une série de concessions. Ces dernières sont des bandes parallèles étroites et profondes destinées à l’agriculture.

La concession des terres dans la portion nord-ouest de l’île commence au début du XVIIIe siècle et le chemin de la côte Sainte-Geneviève (une partie de l'actuel boulevard Gouin) est ouvert en 1731. En 1751, une chapelle est construite le long de ce chemin, directement à l'ouest du secteur, pour desservir les familles des agriculteurs de la région. Au début du XIXe siècle, quelques maisons de ferme sont construites dans le secteur.

Architecture

Maison isolée
 
Maison isolée
  
haut de page

1845-1945

   
Développement du milieu urbain

Au milieu du XIXe siècle, plusieurs maisons villageoises sont construites à proximité de la nouvelle église, érigée en 1845, directement à l'ouest du secteur. Les portions de terres agricoles situées en bordure de la rivière sont progressivement subdivisées en lots plus petits sur lesquels sont construites des habitations. En 1910, le village de Sainte-Geneviève compte plus d'une centaine de maisons.

haut de page

1946 à aujourd'hui

   
Développement du milieu urbain

La population de l'île de Montréal augmente considérablement après la Seconde Guerre mondiale. L'urbanisation prend son essor dès les années 1950 et la construction d'un important réseau autoroutier facilite les déplacements automobiles entre les nouveaux développements résidentiels et le centre ville.

Les terres agricoles de Sainte-Geneviève, situées directement au sud du secteur, font l'objet de développements résidentiels au cours des années 1970. Quelques maisons sont aussi construites dans le secteur qui conserve toutefois l'essentiel de son cadre naturel.

Architecture

Maison isolée
    
haut de page
Bibliographie  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du secteur,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 20 novembre 2007