Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
 

FICHE DU SECTEUR
Village de Pointe-aux-Trembles (Notre-Dame Est et 3e Avenue)

Identification  
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
 Nom du secteur :

Village de Pointe-aux-Trembles (Notre-Dame Est et 3e Avenue)

Arrondissement ou ville :

Rivière-des-Prairies—Pointe-aux-Trembles (Montréal)

Localisation :

Plan de localisation Plan de localisation

Ce secteur, situé directement à l'ouest de l'ancien village de Pointe-aux-Trembles, compte un des rares moulins datant du XVIIIe siècle sur l’île de Montréal. L'environnement urbain de ce secteur est caractérisé par des maisons de villégiature et un parc riverain permettant d’accéder au fleuve et d'apercevoir les îles de Boucherville.
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Parc du Vieux-Moulin, vers le fleuve
©Ville de Montréal, 2004
 
La rive du fleuve Saint-Laurent, derrière le moulin
©Ville de Montréal, 2004
 
Rue Notre-Dame Est, vers l’est
©Ville de Montréal, 2004
haut de page
Un voisinage, son histoire  
 

1663-1895

   
Développement du milieu urbain

En 1663, les sulpiciens deviennent seigneurs de l'île de Montréal et planifient le développement du territoire pour l'ouvrir à la colonisation. Ils divisent l'île en côtes, un ensemble de terres comptant une série de concessions. Celles-ci sont des bandes parallèles étroites et profondes destinées à l’agriculture. D'abord riveraines, les côtes sont ensuite établies à l'intérieur de l'île.

Vers 1675, les sulpiciens érigent un moulin à vent, comme l'exigent leurs devoirs seigneuriaux, sur une pointe située devant le fort et le futur village de Pointe-aux-Trembles. Rendu inutilisable par la crue des eaux, le moulin est abandonné vers 1715. En 1720, le moulin actuel, en pierre calcaire, est édifié à proximité d’un ruisseau qui coule à l'ouest du village. Ce nouvel emplacement est à l’abri de l’érosion des rives du fleuve Saint-Laurent.

En 1841, on déplace la rue Notre-Dame Est plus à l’intérieur des terres à cause de la crue fréquente des eaux du fleuve. À cette époque, la rue Notre-Dame Est, appelée le chemin du Roy, est la voie qui mène à Québec

Architecture

Moulin
    
haut de page

1896-1945

   
Développement du milieu urbain

À la fin du XIXe siècle, des grandes villas sont érigées au bord de l'eau, à proximité du moulin. Une ligne de tramway circule dans l’emprise de la voie ferrée rendant l'extrémité est de l'île plus accessible. Vers 1907, les premiers quartiers urbains plus denses se développent immédiatement au nord du secteur. Quelques maisons sont aussi construites dans le secteur, sur la rue Notre-Dame Est.

Architecture

Maison isolée
 
Maison isolée
  
haut de page

1946 à aujourd'hui

   
Développement du milieu urbain

En 1982, le parc du Vieux-Moulin est aménagé à l’extrémité est du secteur. Ce parc planté d'arbres offre un accès au fleuve. De plus, les possibilités de mise en valeur du moulin sont accrues depuis qu'il est devenu la propriété de la Ville de Montréal en 2001.

haut de page
Bibliographie  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du secteur,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 18 juin 2010