Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
 

FICHE DU SECTEUR
Avenue du Mont-Royal Ouest (Entre Saint-Urbain et Côte-Sainte-Catherine)

Identification  
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
 Nom du secteur :

Avenue du Mont-Royal Ouest (Entre Saint-Urbain et Côte-Sainte-Catherine)

Arrondissement ou ville :

Le Plateau-Mont-Royal (Montréal)

Localisation :

Plan de localisation Plan de localisation

L'avenue du Mont-Royal est une artère animée caractérisée par une grande diversité architecturale au niveau des types, des styles et des matériaux utilisés. Ce secteur composé principalement de triplex et d'édifices institutionnels est situé à l’aboutissement de l’avenue du Mont-Royal Ouest. À partir de l'intersection de l'avenue de l'Esplanade, la perspective s'ouvre sur le parc Jeanne-Mance et offre une vue imprenable sur le parc du Mont-Royal.
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
L'avenue du Mont-Royal Ouest à l'angle de l'avenue du Parc, vers la montagne
©Ville de Montréal, 2008
 
L'avenue du Mont-Royal Ouest à l'angle de l'avenue du Parc
©Ville de Montréal, 2008
 
Côté nord de l'avenue du Mont-Royal Ouest à l'angle de l'avenue de l'Esplanade, vers l'est
©Ville de Montréal, 2008
haut de page
Un voisinage, son histoire  
 

1663-1860

   
Développement du milieu urbain

En 1663, les sulpiciens deviennent seigneurs de l'île de Montréal et planifient le développement du territoire pour l'ouvrir à la colonisation. À l'extérieur de la ville, le territoire est progressivement divisé en concessions. défriché et consacré à l'agriculture.

En 1730, une propriété située au sud-est du mont Royal est cédée aux religieuses hospitalières de Saint-Joseph qui la nommeront Terre-de-la-Providence. Le secteur fait partie de cette propriété qui s’étend sur le territoire bordé par les tracés des actuelles rues Sherbrooke Ouest, Bernard, Durocher et Saint-Urbain.

haut de page

1861-1945

   
Développement du milieu urbain

En 1861, les religieuses de hospitalières de Saint-Joseph s'installent dans le nouvel édifice de l'Hôtel-Dieu, situé à l'angle de la rue Saint-Urbain et de l'avenue des Pins Ouest, au sud du secteur. À peu près au même moment, elles vendent une partie de leurs terrains aux fins de développement résidentiel.

À l'époque, le secteur est localisé à l’extrémité ouest du village de Saint-Jean-Baptiste qui se développe le long du boulevard Saint-Laurent. Les lots autour du secteur commencent à être construits vers 1880 mais ceux du secteur lui-même sont construits entre 1920 et 1930. L'avenue du Mont-Royal Ouest est bordée de triplex résidentiels souvent construits en groupe de deux unités. Quelques équipements collectifs sont aussi érigés dans le quartier pour son importante communauté juive.

Architecture

Centre communautaire / sportif
    
haut de page

1946 à aujourd'hui

   
Développement du milieu urbain

Vers la fin des années 1960, un processus de rénovation urbaine s’amorce avec l'idée de moderniser la métropole. On permet alors la démolition des bâtiments de deux ou trois étages des années 1920 pour les remplacer par des tours d’habitation. C’est dans ce contexte de transformation que sont implantées de nombreuses tours d'une quinzaine d'étages à Outremont dans les années 1970, sur le flanc nord est du mont Royal. Une de celles-ci est implantée dans le secteur, au coin de l’avenue du Mont-Royal Ouest et du chemin de la Côte-Sainte-Catherine.

Architecture

Bibliothèque
    
haut de page
Bibliographie  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du secteur,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 6 janvier 2009