Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
 

FICHE DU SECTEUR
Université de Montréal

Identification  
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
 Nom du secteur :

Université de Montréal

Arrondissement ou ville :

Côte-des-Neiges—Notre-Dame-de-Grâce (Montréal)

Localisation :

Plan de localisation Plan de localisation

Ce secteur correspond au campus de l’université de Montréal, mis en place en 1943 avec l’inauguration du pavillon principal, réalisé par l’architecte Ernest Cormier. Au cours des années, une vingtaine de pavillons se sont ajoutés autour de ce bâtiment emblématique dont la tour est visible de très loin du côté nord de la montagne.
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
L'université depuis le boulevard Édouard-Montpetit
©Ville de Montréal, 2004
 
Pavillon J.-A.-DeSève et les résidences des étudiants
©Ville de Montréal, 2004
 
Chemin de la Polytechnique vers l’est
©Ville de Montréal, 2004
haut de page
Un voisinage, son histoire  
 

1663-1918

   
Développement du milieu urbain

En 1663, les sulpiciens deviennent seigneurs de l'île de Montréal et planifient le développement du territoire pour l'ouvrir à la colonisation. Ils divisent l'île en côtes, un ensemble de terres comptant une série de concessions. Celles-ci sont des bandes parallèles étroites et profondes destinées à l’agriculture. D'abord riveraines, les côtes sont ensuite établies à l'intérieur de l'île.

Au-delà de la montagne, dans sa partie nord-ouest, le chemin de la Côte-des-Neiges est rectiligne. En 1698, on procède au partage des terres de part et d'autre du chemin. Comme l'exigent leur devoirs seigneuriaux, les sulpiciens y construisent un moulin à farine autour duquel se développe le petit hameau de Côte-des-Neiges. Jusqu'au début du XXe siècle ce territoire est consacré à l'agriculture et seules quelques habitations et des tanneries bordent le chemin de la côte.

En 1895, la succursale de l’université de Laval à Montréal loge dans un immeuble de la rue Saint-Denis, situé au nord de la rue Sainte-Catherine et constitue le coeur du quartier Latin. À cette époque, le flanc nord du mont Royal est la propriété de la Ville de Montréal. Le secteur est constitué de trois grands plateaux boisés derrière le cimetière catholique.

haut de page

1919-1943

   
Développement du milieu urbain

En 1919, la succursale de l'université Laval à Montréal devient une institution autonome, l'université de Montréal. Dès 1923, on décide de construire de nouveaux locaux pour l'université sur le versant nord de la montagne. La Ville de Montréal fait don du terrain et, en 1924, l’Université demande à l'architecte Ernest Cormier d'établir les plans du pavillon principal. Le chantier débute en 1928, mais la crise économique qui s'amorce freine les travaux. Le chantier demeure inactif durant dix ans. En 1939, le gouvernement crée la Société d’administration de l’université de Montréal. Les travaux reprennent en 1941 et l’inauguration officielle a lieu en 1943.

Architecture

Collège / université
    
haut de page

1944 à aujourd'hui

   
Développement du milieu urbain

Durant les années 1950, un centre communautaire et un ensemble de résidences étudiantes sont construits pour accueillir les étudiants. En 1958, l’École polytechnique est construite juste à l'est du pavillon principal de l'université.

Au milieu des années 1960, une nouvelle vague de construction débute avec l’ajout, sur la portion est du secteur, de nouvelles résidences pour étudiantes. En 1967, dans la portion ouest du secteur, les pavillons Lionel-Groulx et Jean-Brillant sont inaugurés. L’école des Hautes études commerciales (HEC) déménage sur le campus en 1970. Cette même année, un stade d’hiver est érigé au coin du boulevard Edouard-Montpetit et de l'avenue Vincent-D’Indy.

En 1976, les Jeux Olympiques donnent l’impulsion à la construction du Centre d’éducation physique et des sports (CEPSUM) à l'ouest du stade. En 1988, le prolongement de la ligne 5 du métro jusqu’à Snowdon permet l’aménagement de la station Université de Montréal, au nord du site. Enfin, un vaste chantier s’est ouvert en 2002 avec la construction de cinq nouveaux pavillons destinés à la recherche et à l’enseignement. Ces pavillons longent le nouveau chemin de la Polytechnique derrière le pavillon principal et leurs façades donnent sur le cimetière Notre-Dame-des-Neiges.

Architecture

Tour d'habitation
 
Centre communautaire / sportif
  
Intervention(s) contemporaine(s)
d'intérêt

Insertion contemporaine
    
haut de page
Bibliographie  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du secteur,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 4 juin 2007