Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
 

FICHE DU SECTEUR
Vieux Village de Rivière-des-Prairies

Identification  
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
 Nom du secteur :

Vieux Village de Rivière-des-Prairies
(site correspondant au site patrimonial du Vieux Village de Rivière-des-Prairies (cité))

Arrondissement ou ville :

Rivière-des-Prairies—Pointe-aux-Trembles (Montréal)

Localisation :

Plan de localisation Plan de localisation

Ce secteur est situé au bord de la rivière des Prairies, sur la pointe nord est de l’île de Montréal. Il a conservé l’allure paisible d’un petit village dominé par le clocher de l’église. La rue principale du village est le boulevard Gouin Est. Le boulevard est bordé de maisons villageoises, de duplex et de modestes chalets. Le territoire environnant n'a pas été urbanisé avant les années 1970.
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Boulevard Gouin Est, vers l’est
©Ville de Montréal, 2004
 
Parc riverain en face de l’église
©Ville de Montréal, 2004
 
La 69e avenue vers l’ouest
©Ville de Montréal, 2004
haut de page
Un voisinage, son histoire  
 

1663-1908

   
Développement du milieu urbain

En 1663, les sulpiciens deviennent seigneurs de l'île de Montréal et planifient le développement du territoire pour l'ouvrir à la colonisation. Ils divisent l'île en côtes, un ensemble de terres comptant une série de concessions. Celles-ci sont des bandes parallèles étroites et profondes destinées à l’agriculture. D'abord riveraines, les côtes sont ensuite établies à l'intérieur de l'île. À cette époque, le seul chemin tracé dans le secteur est le boulevard Gouin Est (anciennement le chemin de la Côte-de-la-Rivière-des-Prairies).

La paroisse de Saint-Joseph-de-la-Rivière-des-Prairies est fondée en 1687. Une première église est construite en bois, puis remplacée par une église en pierre et un presbytère, construits entre 1708 et 1711. En 1781, le village compte deux rues sur lesquelles se dressent sept maisons dont une seule est revêtue de pierre. Le noyau villageois connaît une très faible croissance compte tenu de son éloignement des principaux axes de circulation. Les points marquants du XIXe siècle sont la reconstruction de l’église et du presbytère entre 1875 et 1879, et le développement linéaire du village vers l’est, le long du boulevard Gouin Est.

Architecture

Édifice de culte
 
Édifice religieux
 
Maison contiguë
haut de page

1909-1945

   
Développement du milieu urbain

En 1909, la 69e avenue est tracée juste à l’est de l’église, à l'emplacement original du cimetière paroissial. Des maisons à plan carré de deux étages avec galeries en façade, granges et dépendances à l’arrière, sont construites le long de la nouvelle rue. Le tracé linéaire du village se transforme en plan en damier.

Entre les deux guerres, le village de Rivière-des-Prairies demeure rural tandis qu'une bonne part de l’île connaît un développement urbain intense. Les seules nouvelles constructions sont des petits chalets. Ceux-ci logent des familles à revenus modestes qui s’installent pour l’été sur le bord de la Rivière-des-Prairies.

Architecture

Maison isolée
    
haut de page

1946 à aujourd'hui

   
Développement du milieu urbain

En 1963, la Ville de Rivière-des-Prairies est annexée à Montréal. La Ville de Montréal entreprend divers travaux en vue de développer le réseau de voirie et d’égouts du quartier. Ces nouvelles infrastructures facilitent l’urbanisation qui s’amorce après 1970 sur les anciennes terres agricoles situées tout autour du secteur. Le nouvel environnement urbain de Rivière-des-Prairies est formé de bâtiments isolés sur leurs terrains.

haut de page
Bibliographie  
 

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du secteur,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 30 avril 2013