Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
La caserne sauvegardée après l’incendie en 1875.
©Ville de Montréal, 2009
 
La caserne du Fort de l’île Sainte-Hélène.
Bibliothèque du Musée Stewart. 2008
 
L’ancienne cuisine voûtée de La caserne.
©Ville de Montréal, 2009
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

La caserne du dépôt fortifié de l'île Sainte-Hélène

Autre appellation :
  • Restaurant le Festin du Gouverneur
Adresse civique :
  • 20, chemin du Tour-de-l'Isle
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Dépôt fortifié britannique de l'île Sainte-Hélène
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Île Sainte-Hélène

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1820-1823

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Elias Walker Durnford
    (officier -- ingénieur militaire)
    Elias Walker Durnford est né le 28 juillet 1774 à Lowestoft, Angleterre. Il passe les premières années de sa vie à Pensacola en Florida où son père est commandant du génie, puis lieutenant-gouverneur de la colonie britannique de la Floride-Occidentale.
    En 1788, il est admis à la Royal Military Academy de Wolwich (Londres). En avril 1793, il obtient une commission dans le Royal Regiment of Artillery et devient en octobre de la même année, lieutenant en second dans le génie royal.
    Sa première affectation l’amène aux Antilles, aux côtés de son père où il est fait prisonnier. Après sa libération en 1796 il reprend ses fonctions d’ingénieur en Angleterre puis en Irlande. En 1808, il est nommé commandant du génie royal à Terre-Neuve où il s’occupe surtout de l’entretient et de la construction de batteries côtières. De 1816 à 1831, il occupe le poste de commandant du génie royal au Bas et en Haut-Canada.
    La construction de la citadelle de Québec constitue son œuvre majeure au Canada. Il dirige aussi la reconstruction de la porte du Palais à Québec et coordonne la réorganisation des défenses coloniales élaborée par le gouverneur Richmond et le Duc de Wellington après la guerre anglo-américaine de 1812-1814. Plusieurs ouvrages militaires sont alors construits à l’île Sainte-Hélène, à l’île aux Noix ainsi qu’à Kingston. Il travaille aussi à la canalisation des rivières Rideau et des Outaouais sous la direction de l’ingénieur John By.
    Il retourne en Angleterre en 1831 et prend sa retraite 6 ans plus tard. En 1846, il obtient le grade suprême de colonel commandant dans le génie royal et, est fait lieutenant général dans l’armée. Il décède le 8 octobre 1849.
Nom du propriétaire constructeur :
  • Gouvernement britannique
    (propriétaire de 1818 à 1870)
    Après les événements de la guerre anglo-américaine de 1812 à 1814, le gouvernement britannique décide de renforcer le système défensif des colonies d’Amérique du Nord. À Montréal, les installations militaires du Régime français sont devenues vétustes et dangereuses pour la population. Le site de l’île Sainte-Hélène s’avère l’endroit idéal pour entreposer la poudre et les munitions et y faire séjourner les soldats.
    En 1818, le gouvernement britannique acquiert de William Grant, seigneur de Longueuil les îles Sainte-Hélène, Ronde et aux fraises en échange de terrains à Montréal. Le duc de Wellington recommande le déménagement des marchandises militaires sur l’île Sainte-Hélène et propose que l’île soit fortifiée. C’est Elias Walker Durnford (1774-1849), officier et ingénieur militaire qui est le maître d’œuvre du projet.

haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de l'Île Sainte-Hélène (cité) (2012-10-19).
    Anciennement un site du patrimoine (2007-09-17) (juridiction municipale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9999-24-0030-01

Propriété :

9999-24-0030

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 3 septembre 2012