Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Maison sur Sébastopol
©Ville de Montréal, 2007
 
Maison sur Sébastopol (détail)
©Ville de Montréal, 2007
 
Maison sur Sébastopol (arrière)
©Ville de Montréal, 2007
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Maison sur Sébastopol

Autre appellation :
  • Les maisons du Grand Tronc
Adresse civique :
  • 422-444, rue de Sébastopol
Arrondissement ou ville :

Le Sud-Ouest (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

De Sébastopol

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1857

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Peto, Brassey & Betts

    La firme anglaise Peto, Brassey and Betts est spécialisée dans la construction de chemin de fer.
Nom du propriétaire constructeur :
  • Grand Trunk Railway Company of Canada
    (propriétaire de 1857 à 1862)
    Cette compagnie ferroviaire fait construire les maisons de la rue Sébastopol suite à l'achat d’un terrain appartenant aux Sœurs de la Congrégation Notre-Dame pour y construire ses ateliers. Le GrandTronc aménage ainsi un complexe industriel et amorce un lotissement résidentiel, la Sebastopol Row, en 1857. Ce lotissement sera complété par d’autres investisseurs dans les années suivantes.
haut de page
Histoire  
Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Peto, Brassey & Betts
    (propriétaire de 1862 à 1868)
    Le Grand-Tronc connaît des difficultés financières et vend l’ensemble des maisons de la rue Sébastopol à la firme anglaise Peto, Brassey & Betts à qui il avait confié le mandat de construire ces maisons quelques années plutôt.
  • Jonathan Ashworth Simpton
    (propriétaire de 1868 à 1885)
    Jonathan Ashworth Simpton achète à la firme l’ensemble des maisons. Il habite dans un des logements depuis 1861. Cet homme est engagé par le Grand-Tronc comme mécanicien de locomotive en 1854. A son décès, en 1885, il laisse l’ensemble à sa femme, Élizabeth Schofield qui le conserve jusqu’à son décès en 1904. Les maisons sont alors léguées à ses deux enfants puis petits-enfants.
  • Ville de Montréal
    (propriétaire de 1980 à aujourd'hui)
    En 1980, la Ville de Montréal acquiert les maisons afin de les sauver d’une démolition inéluctable.
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 2 octobre 2007 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 2000
    Fin des travaux : 2000
    Restauration ou recyclage du bâtiment.
     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9999-22-0019-01

Propriété :

9999-22-0019

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 19 janvier 2011