Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Centre Bloomfield, façade est
©Ville de Montréal, 2006
 
Centre Bloomfield, façade est
©Ville de Montréal, 2006
 
Centre Bloomfield, façade nord
©Ville de Montréal, 2006
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Hall de l'Armée du Salut

Autres appellations :
  • C.L.S.C.
  • Centre Bloomfield
  • Centre de loisirs
  • Salle de loisirs
  • Salvation Army Hall
Adresse civique :
  • 7060, avenue Bloomfield
Arrondissement ou ville :

Villeray—Saint-Michel—Parc-Extension (Montréal)

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

vers 1922

Nom du propriétaire constructeur :
  • Armée du Salut
    (propriétaire de 1922 à 1972)
    Fondée en 1865 par William Booth sous le nom de « Mission chrétienne » dans les quartiers pauvres de Londres, l’Armée du Salut débute ses activités en sol canadien en 1882. Poursuivant un double but social et évangélique, les salutistes connaissent dans un premier temps une vive opposition de la part des autorités et d’une partie de la population. Mais leurs nombreuses actions sur le plan social font en sorte qu’ils sont peu à peu acceptés et ils s’implantent donc à la grandeur du Canada. La « Mission chrétienne » est renommée Armée du Salut en 1878 en raison de sa structure comparable à celle d’une armée.

    La congrégation de l’Armée du Salut a des racines chrétiennes et fait partie du grand courant des églises issues de la Réforme du XVIe siècle, qu’on appelle le protestantisme. Avant de se consacrer aux classes les plus défavorisées de la société, William Booth a été pasteur méthodiste ; il n’a d’ailleurs jamais abandonné l’essentiel de la doctrine de cette église. Si l’Église catholique et l’Armée du Salut ont en commun une même structure hiérarchique, cette dernière, avec toutes les églises réformées, n’accepte pas d’autre autorité que l’Écriture sainte, c’est à dire la Bible. De ce fait, elle ne reconnaît pas l’autorité du Pape catholique romain, même si elle lui concède volontiers une autorité morale et spirituelle.

Commentaire sur la construction

Selon la recherche cartographique, ce bâtiment aurait été érigé entre 1914 et 1924. Dans ses documents administratifs, le Service des immeubles de la Ville de Montréal estime la date de construction à 1922, ce qui est tout à fait plausible.

haut de page
Histoire  
Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Ville de Montréal
    (propriétaire de 1972 à aujourd'hui)
    La Ville de Montréal acquiert l’ancien temple de l’Armée du Salut en 1972 afin d’y loger un centre de loisirs. De 1983 à 1987 environ, les locaux sont loués au C.L.C.S. du quartier. Par la suite, le bâtiment prend le nom de Centre Bloomfield, accueillant divers groupes communautaires dont la Maison de jeunes Jeunesse unie de Parc Extension.
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 8 juin 2007 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : années 1950
    Modification à la volumétrie horizontale du bâtiment.

    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Agrandissement à l’arrière du bâtiment.
     
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9999-14-0003-01

Propriété :

9999-14-0003

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 3 septembre 2012