Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Façade sud
©Ville de Montréal, 2008
 
Château Gohier
©Ville de Montréal, 2008
 

©Ville de Montréal, 2008
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Château Gohier

Adresse civique :
  • 231, chemin du Cap-Saint-Jacques
Arrondissement ou ville :

Pierrefonds-Roxboro (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Parc régional du Cap-Saint-Jacques
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Cap Saint-Jacques

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1916

Nom du propriétaire constructeur :
  • Édouard Gohier (maire de Saint-Laurent)
    (propriétaire de environ 1916 à 1923)
    Édouard Gohier est le premier maire de la nouvelle Ville de Saint-Laurent créée à la suite de l'incorporation d'une parcelle du territoire de la paroisse le 27 février 1893. Né le 29 avril 1861 à Saint-Martin, il débute très jeune en affaires en administrant un commerce de marchandises sèches pendant plus de sept ans. Il se lance par la suite dans l'immobilier et la vente de terrains au début des années 1890. Homme d'affaires et promoteur prospère, Édouard Gohier participe activement au développement territorial et économique de Saint-Laurent. En 1910, Édouard Gohier fait l’acquisition de terres dans la partie nord ouest du cap Saint-Jacques. Il projette alors d’y construire plusieurs résidences destinées aux membres de sa famille. Son projet ne sera toutefois réalisé qu’en partie, comme en témoigne l’aspect inachevé du château Gohier, bâtiment qu’il n’aurait jamais habité. Celui-ci décède en 1923 à l’âge de 61 ans.

Commentaire sur la construction

La construction de cette résidence débute vers 1916. Celle-ci ne sera jamais complétée en raison des difficultés financières de son propriétaire constructeur, le maire de Saint-Laurent Édouard Gohier, décédé en 1923.

haut de page
Histoire  
Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Les religieuses des Saints-Noms-de-Jésus-et-de-Marie
    (propriétaire de 1966 à 1980)
    Fondée en 1843 à Longueuil, la congrégation des Sœurs des Saints-Noms-de-Jésus-et-de-Marie, la première congrégation enseignante d’origine canadienne, se dédie à l’enseignement des enfants et des jeunes filles. Leur maison mère (aujourd’hui propriété de l’Université de Montréal), est érigée en 1924 à Outremont, sur le flanc nord du mont Royal. Les sœurs font l’acquisition de la presque totalité des terres du cap Saint-Jacques à la fin des années 1960.
  • Communauté urbaine de Montréal
    (propriétaire de 1980 au 2001-12-31)
    Créée en 1970, la Communauté urbaine de Montréal, regroupe toutes les municipalités de l’île. Fournisseur de services à caractère régional, elle exerce diverses compétences dans de nombreux domaines, comme la police et le transport en commun. Entre 1970 et 1992, la CUM se porte acquéreur de plusieurs terrains afin de créer des grands parcs régionaux.
  • Ville de Montréal
    (propriétaire du 2002-01-01 à aujourd'hui)
    À la suite des fusions municipales et la réorganisation administrative de 2002, les bâtiments implantés dans les parcs régionaux appartenant à la CUM deviennent propriétés de la Ville de Montréal.
Autres occupants marquants
Locataires :
  • Hôtel Mont-Royal
    (locataire de 1936 à 1939)
    Entre 1936 et 1939, le château Gohier est loué à l’Hôtel Mont-Royal qui y aménage un restaurant appelé «Le Vieux Château» et une salle de danse.
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 30 janvier 2008 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : vers 1936
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Aménagement de la résidence en restaurant et salle de danse.
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 1940-1950
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Division de la résidence en deux maisons distinctes.
     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9999-02-0016-01

Propriété :

9999-02-0016

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2016
Données mises à jour le 3 septembre 2012