Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2005
 
1912
Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Albums Massicotte.
 

photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Hangar numéro 16

Adresse civique :
  • quai de l' Horloge
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Vieux-Port
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1911-1913

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Peter Lyall & Sons
    (entrepreneur)
Nom du propriétaire constructeur :
  • Commission du havre de Montréal

Commentaire sur les travaux

Étant donné qu’il s’agit d’un contexte particulier — aménagement du nouveau quai Victoria — et qu’au moins un an sépare la construction des fondations en 1910 et le début des véritables travaux (automne 1911) , nous ne considérons ici que ces derniers pour établir la date de construction initiale. La date de fin des travaux est tirée du rapport des commissaires du Havre pour l'année 1913.

haut de page
Histoire  

Avertissement

Selon le rôle foncier de la CUM, l'adresse civique de cette propriété serait le 500-502 rue de la Commune est.

Histoire du bâtiment

En 1909, les commissaires du Havre décident d’entamer la construction du nouveau quai Victoria. Durant les travaux, on prend bien soin de creuser les fondations d’un entrepôt, le hangar no 16. Fin 1911, on commence à ériger une structure d’acier de deux étages. Bien que le hangar soit en opération dès le mois d’août 1912, le premier étage n'est complété qu’au début de l’année 1913. Outre l’espace d’entreposage, il comporte des salles pour le personnel alors qu’au second étage on aménage des salles d’attente pour les passagers de première et deuxième classe, un restaurant et une salle de bagage.

Le hangar est d’abord occupé par la compagnie maritime Canada Line dont les transocéaniques desservent alors les ports européens de Hambourg, Brême et Rotterdam. Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, le gouvernement réquisitionne le hangar. Entre les années 1920 et au moins jusqu’à la fin des années 1940, les navires de la compagnie britannique Furness Whity utilisent le hangar. La compagnie assure une liaison avec le port de Manchester pour le transport de fret.

Vers la fin des années 1940, on juge les infrastructures d’accueil des voyageurs à Montréal scandaleuses. Qui plus est, la croissance de l’aviation civile et le transfert des opérations portuaires dans l’est de la ville font des hangars du port des équipements obsolètes. Après qu’on eût même songé à faire du hangar un hôtel, il est finalement transformé en espace de loisir dans le cadre des activités récréo-touristiques du Vieux-Port. En 2001, il abritait le « labyrinthe » du Vieux-Port.

Autres occupants marquants
Locataires :
  • Furness Whity

haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1995-04-26) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-85-7973-11

Propriété :

0040-85-7973

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 14 octobre 2003