Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Détail du mur arrière.
©Denis Tremblay, 2015
 
Détail du mur arrière.
©Denis Tremblay, 2015
 
L'ancienne « voûte » transformée en auberge, à droite de la maison Pierre-Du Calvet.
©Denis Tremblay, 2015
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Immeuble Pierre-Du Calvet

Adresse civique :
  • rue Saint-Paul Est
    Note : ce bâtiment n'a pas d'accès à la rue
    Le bâtiment principal de cette propriété est situé au 411-417, rue Saint-Paul Est
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensembles :

Fait partie de : Immeubles Pierre-Du Calvet
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1768

Nom du propriétaire constructeur :
  • Héritiers Pierre Jussaume dit Saint-Pierre
    (propriétaire du 1768-01-05 au 1770-04-28)

Commentaire sur les travaux

Dans une entente sous seing privé conclue le 2 mai 1768, Marie-Louise Boulay, veuve de Pierre Jussaume dit Saint-Pierre, a consenti à ce que son gendre, Pierre Du Calvet, bâtisse une voûte sur l'emplacement joignant sa maison, sous la condition qu'il en fasse toutes les dépenses et avances nécessaires, au moyen de quoi il jouirait pendant quatre ans de la voûte sans payer de loyer. Du Calvet commença à occuper la voûte le 15 août 1768 (inventaire de la communauté de biens entre feu Pierre Jussaume dit Saint-Pierre et Marie-Louise Boulay, à la réquisition de Pierre Du Calvet, notaire P. Panet, 15 janvier 1770).

Détail des travaux

haut de page
Histoire  

Avertissement

Voir le magasin-entrepôt créé en 1832 pour connaitre la suite de l'histoire de ce bâtiment considéré ici comme un vestige.

Histoire du bâtiment

Le marchand huguenot Pierre Du Calvet fait construire cet immeuble en 1768, sur un emplacement appartenant à sa future belle-famille. Dans les documents d’époque, on désigne l’immeuble en tant que « voûte », ce qu’aujourd’hui l’on suppose généralement comme étant un synonyme d’entrepôt. Toutefois, l’immeuble possède probablement dès l’origine ses trois étages et de nombreuses fenêtres, ce qui peut au moins laisser supposer un usage commercial plus complexe. Comme il en assume la construction, Du Calvet peut jouir de l’immeuble sans payer de loyer pendant quatre ans. Au printemps 1770, il achète la propriété ainsi qu’une vieille maison au coin des rues de Bonsecours et Saint-Paul, qu’il remplace par une nouvelle maison. En 1781, alors que Du Calvet est emprisonné, un article promotionnel décrit le bâtiment sans bien le distinguer de la maison voisine et en mentionnant de nombreuses chambres. L’immeuble serait transformé en auberge à cette époque, tout en demeurant la propriété de Du Calvet.

Les biens de Du Calvet, décédé en mer en 1786, sont saisis par le shérif en 1787 et vendus en 1789. L'aubergiste Frederick Gonnerman acquiert l’immeuble et l’occupe pendant plus de trente ans. Gonnerman ayant fait faillite au début des années 1820, l'immeuble est à nouveau saisi par le shérif. En mars 1832, Samuel Davies se porte acquéreur du bâtiment alors toujours occupé par un tavernier. La même année, il entreprend d'importantes rénovations à l'intérieur et à l'extérieur, créant ainsi une maison-magasin. Les composantes qui peuvent subsister aujourd'hui de l'immeuble construit par Du Calvet, principalement les murs en moellon, sont considérées ici comme un vestige intégré à cette maison-magasin. De la rue, seuls les murs-pignons en moellons sont visibles.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Frederick Gonnerman (aubergiste)
    (propriétaire de 1789 au 1825-09-27)
  • Samuel Davies (marchand de fourrures)
    (propriétaire du 1832-03-13 au 1835-02-17)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 21 décembre 2015 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 1832
    Transformation majeure de la façade.

    Travaux intérieurs (deux logements sont créés) et nouvelle façade en pierre taillée commandés par Samuel Davies, devenu propriétaire en 1832, travaux qui transforment l'immeuble en maison-magasin (entente avec le charpentier et menuisier James Ilsley, notaire P. Lukin, 4 avril 1832; entente avec le maître maçon André Auclair, notaire J.P. Grant, 29 mai 1832).



    Concepteur de la transformation :
    André Auclair (maître maçon)
     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-79-4017-00

Propriété :

0040-79-4017

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 21 décembre 2015