Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2006
 
Les façades nord et ouest du magasin-entrepôt, au coin des rues Notre-Dame et Bonsecours, vers 1926.
©Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Centre d'archives de Montréal, fonds Ville de Montréal, P20-24 (détail)
 
Détail de la façade.
© Photographie de Normand Rajotte réalisée pour l'ouvrage L'histoire du Vieux-Montréal à travers son patrimoine, 2004
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Alexandre-Maurice-Delisle

Adresses civiques :
  • 400-406, rue Notre-Dame Est
  • rue de Bonsecours
    (façade latéralesans numéro civique)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1862-1863

Nom du propriétaire constructeur :
  • Alexandre-Maurice Delisle (homme d'affaires et homme politique)
    (propriétaire du 1862-04-04 au 1880-02-13)
Typologie d'origine :
  • magasin-entrepôt
haut de page
 
Élévation nord.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Élévation sud.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Élévation ouest.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Histoire  

Histoire du bâtiment

En 1862, l’homme d’affaires montréalais Alexandre-Maurice Delisle acquiert, de la succession Jacques Viger, un très grand terrain situé au coin sud-est des rues Notre-Dame et Bonsecours. Delisle y fera éventuellement construire un ensemble de quatre bâtiments, dont ce magasin-entrepôt qui comprend deux magasins. Les autres bâtiments de cet ensemble disparaissent dans les années 1970. Après la mort de Delisle, en 1880, sa succession conserve la propriété de cet immeuble jusqu’en 1910.

C’est en 1864 que les premiers occupants s’installent sur les lieux. Bruneau, Nadeau et Cie., des épiciers et marchands de produits alcoolisés, louent le magasin Est. Ils demeurent dans le bâtiment seulement un an. Aimé Béliveau, un aubergiste qui habite les lieux, occupe également en 1864-1865, une partie du magasin Est. L’autre magasin est occupé pour la première fois en 1865 par Dupuis & Labelle, des marchands de dry goods (tissus, articles de mercerie et peut-être d’autres produits). Ils y restent jusqu’en 1869. Un des associés de cette entreprise, Édouard P. Labelle, utilise une partie des lieux, située aux étages, comme résidence de 1865 à 1867.

La plupart des entreprises qui se succèdent dans le bâtiment ont des fonctions commerciales, comme le montre la présence d’épiciers de 1865 à environ 1925 et d’une bijouterie des années 1920 aux années 1960. Par contre, notons qu’il y a de l’habitation pratiquement à toutes les époques dans le magasin-entrepôt. Cette habitation est principalement localisée dans les étages supérieurs du magasin Ouest. Un des occupants marquant de ce magasin-entrepôt est la maison de statuaires et modeleurs T. Carli-Petrucci Ltd., qui occupe d’abord les bâtiments voisins, à l’est, pour s’installer dans le magasin-entrepôt vers 1925. L’entreprise occupe le magasin Est jusque vers 1960. Au tournant des années 1970, la fonction du bâtiment change complètement puisqu’il accueille alors des entreprises liées au secteur de la production artistique, notamment de l’industrie cinématographique. Dans les années 1980, des logements occupent les étages, alors que l’organisme de promotion et de protection du patrimoine, Héritage Montréal, y a ses bureaux. En 1991, le bâtiment est restauré et transformé en immeuble de bureaux, bien qu’on y trouve un espace commercial au rez-de-chaussée en 2004.

Autres occupants marquants
Locataires :
  • John Hutchison (épicier et marchand de vins et spiritueux)
    (locataire de 1865 à 1890)
  • Napoléon Collin (épiciers)
    (locataire de 1889 à environ 1925)
  • T. Carli-Petrucci Ltd (statuaires et modeleurs)
    (locataire de environ 1925 à environ 1960)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 7 juin 2005 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 1991
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Restauration et transformation du bâtiment en immeuble de bureaux.
     
haut de page
 
 

photographie Denis Tremblay, 1998
 
 
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-69-8820-00

Propriété :

0040-69-8820

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 6 septembre 2006