Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Façade rue Saint-Paul.
©Denis Tremblay, 2006
 
Élévation rue Saint-Paul.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Rue Saint-Paul Est
photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Victor-Hudon I

Autre appellation :
  • Édifice J. Alfred Ouimet
Adresses civiques :
  • 84, rue Saint-Paul Est
  • rue de la Commune Est
    (façade secondairesans numéro civique)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Magasins-entrepôts Victor-Hudon
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1857-1858

Nom du propriétaire constructeur :
  • Victor Hudon (marchand)
    (propriétaire du 1857-05-08 au 1860-04-04)
Typologie d'origine :
  • magasin-entrepôt

Détail des travaux

Commentaire sur les travaux

Marché de maçonnerie (notaire P. Mathieu, 16 juin 1857). Selon des baux passés en janvier 1858, le propriétaire s’oblige à compléter des travaux avant le 1er mai 1858.

haut de page
 
Façade rue de la Commune.
©Denis Tremblay, 2006
 
Élévation rue de la Commune.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Rue de la Commune Est
photographie Denis Tremblay, 2001
 
Histoire  

Histoire du bâtiment

Victor Hudon entreprend la construction d’un immeuble comprenant deux magasins-entrepôts, dont celui-ci, en 1857. Ayant acquis une maison en pierre d’un étage conjointement avec son frère Ephraim en 1854, il en devient le seul propriétaire en 1857 et rase le bâtiment existant. Donnant sur les rues Saint-Paul et des Commissaires (de la Commune), le magasin-entrepôt est prêt à recevoir ses premiers occupants dès mai 1858. Les marchands de dry goods (tissus, articles de mercerie et peut-être autres produits) Antoine Tellier & Company et les marchands de cuir Reuters Brothers & Company s’installent sur la rue Saint-Paul mais les deux entreprises n’y resteront qu’une seule année. Le rez-de-chaussée sur la rue des Commissaires comprend un autre espace locatif qui abrite des marchands de grains Daigle, Hébert & Durvert pendant deux ans.

En 1860, Pierre Jodoin achète l’immeuble qui, à son décès, reste entre les mains de sa fille jusqu’en 1880, alors que cette dernière le vend à la succession de Joseph Masson. Entre-temps, les activités de l’immeuble sont marquées par l’importation et le commerce en gros de produits d’épicerie. Cette vocation se poursuit entre 1887 et 1905 avec la présence de Hudon & Orsali, la première entreprise à avoir occupé l’immeuble entier.

Après avoir abrité brièvement une manufacture de papier, en 1928 l’immeuble accueille un marchand importateur de parfums, J. Alfred Ouimet. Le rez-de-chaussée du bâtiment est alors réservé aux salles de montre et au bureau, tandis que les étages supérieurs – qui sont rehaussés d’un étage en 1929 – sont utilisés à des fins de fabrication et d’entreposage. En 1948, l’épouse de J. Alfred Ouimet, Marie-Antoinette Mercure, devient propriétaire du bâtiment qui continue d’être occupé par l’entreprise de son conjoint jusque vers 1975.

Enfin, de la fin des années 1970 jusqu’à la fin du XXe siècle, les activités de commerce au détail vont dominer dans le bâtiment. En 2005, celles-ci sont toujours présentes, mais ce sont désormais les activités de bureau et d’entreposage qui dominent les lieux.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Marie-Hélène Jodoin
    (propriétaire de 1871 au 1880-03-27)
  • Succession Joseph Masson
    (propriétaire du 1880-03-27 au 1948-10-07)
  • Marie-Antoinette Mercure
    (propriétaire du 1948-10-07 au 1970-06-05)
Autres occupants marquants
Locataires :
  • Hudon & Orsali (importateurs et épiciers en gros)
    (locataire de 1887 à 1905)
  • J. Alfred Ouimet (importateur de parfums et de savons)
    (locataire de 1928 à environ 1975)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 29 mars 2006 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 1929
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Remplacement d'un toit en mansarde ou d'un toit plat par un autre type de toiture.

    Remplacement du toit brisé d'origine par un toit plat et ajout d'un étage en brique.


     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-64-2281-00

Propriété :

0040-64-2281

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 17 août 2009