Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Façade rue Saint-Paul.
©Denis Tremblay, 2006
 
Façades des rues Saint-Paul et Saint-Gabriel vers 1855. On aperçoit sur la gravure de John Henry Walker l'enseigne d'un des premiers occupants, Louis Plamondon.
©Musée McCord d'histoire canadienne, Archives photographiques Notman, M930.50.7.330. Collaboration spéciale dans le cadre d'un partenariat.
 
Façade rue de la Commune.
©Denis Tremblay, 2006
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Narcisse-Desmarteau

Adresses civiques :
  • 36-40, rue Saint-Paul Est
  • rue Saint-Gabriel
    (façade latéralesans numéro civique)
  • 37, rue de la Commune Est
    (façade secondaire)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1854

Nom du propriétaire constructeur :
  • Narcisse B. Desmarteau (marchand de dry goods & clothing)

Typologie d'origine :
  • magasin-entrepôt

Commentaire sur les travaux

La date des travaux est clairement mentionnée dans le marché de construction, greffe Joseph Belle, 9 février 1854, 13 999.

haut de page
 
Élévation rue Saint-Paul.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Élévation rue de la Commune.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Élévation latérale, rue Saint-Gabriel.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Histoire  

Histoire du bâtiment

C’est en 1854 que le marchand montréalais Narcisse B. Desmarteau fait construire ce magasin-entrepôt. À cet endroit se trouvait auparavant un bâtiment qui était probablement une maison-magasin et qui a été démolie pour faire place à la nouvelle construction. Les premiers occupants du magasin-entrepôt sont Louis Plamondon, marchand de dry goods & clothing (tissus, articles de mercerie et peut-être d'autres produits) et Desmarteau, Plamondon & Mousseau, compagnie du propriétaire constructeur, qui fait elle aussi dans le dry goods & clothing. Si Louis Plamondon demeure seulement quelques années dans le bâtiment, de 1855 à 1860, Desmarteau et ses associés y restent trente ans, soit de 1855 à 1885.

À la suite du départ de Desmarteau & Co., de nombreuses entreprises viennent occuper les espaces locatifs du magasin-entrepôt. À la fin du XIXe siècle, quelques manufacturiers de chaussures font du commerce et de la fabrication dans le bâtiment. Des années 1880 aux années 1920, l’espace locatif dont l’adresse est sur des Commissaires accueille plusieurs aubergistes et restaurateurs tandis que dans l’espace locatif dont l’adresse est sur Saint-Paul un fournisseur de produits de confiserie (confectionner’s supplies) succède aux fabricants de chaussures et demeure sur place jusque vers 1935. Vers 1900, un étage de brique est ajouté au magasin-entrepôt. Une variété de commerces occupe les lieux pendant les années 1940 et 1950.

À partir des années 1960, la fonction principalement commerciale du bâtiment est transformée par l’arrivée de bureaux aux étages (avocats, designers) et de restaurants au rez-de-chaussée. Des rénovations vers 1980 consacrent cette nouvelle vocation. En 1990 les étages sont toujours occupés par des bureaux et le rez-de-chaussée par un restaurant, une pâtisserie et une boutique de souvenirs. D'importants travaux de restauration et un recyclage partiel en habitation a lieu à la fin des années 1990. En 2004, il y a des logements aux étages supérieurs tandis qu'on trouve encore un restaurant et une boutique d’artisanat au niveau des rues Saint-Paul et de la Commune.

Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 16 mars 2005 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : entre 1890 et 1912
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Ajout d'un étage de brique.
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 1997
    Fin des travaux : 1998
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Importants travaux de restauration (avec subvention) et recyclage partiel du bâtiment en habitation.

     
haut de page
 
Façade de la rue des Commissaires vers 1910, avant l'ajout d'étage. De toute évidence, l'immeuble était alors négligé.
©Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Albums de rues Édouard-Zotique Massicotte, 1-161B-a.
 
Rue Saint-Paul Est
photographie Denis Tremblay, 1998
 
Rue de la Commune Est
photographie Denis Tremblay, 2001
 
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-64-1061-00

Propriété :

0040-64-1061

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 26 octobre 2005