Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2007
 
Élévation rue Saint-Paul.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Élévation latérale, boul. Saint-Laurent.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Masson I

Autre appellation :
  • Édifice le Coin
Adresses civiques :
  • 1-3, rue Saint-Paul Ouest
  • 404, boulevard Saint-Laurent
    (façade latérale)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Magasins-entrepôts Masson
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1854-1855

Nom du propriétaire constructeur :
  • Charles Wilson (négociant et homme politique)

  • Edward Wilson (marchand de quincaillerie)
    (propriétaire du 1853-12-24 au 1854-07-20)
  • Ann Tracey (propriétaire foncier)
    (propriétaire du 1854-07-20 au 1855-10-01)
Typologie d'origine :
  • magasin-entrepôt

Commentaire sur les travaux

Charles Wilson était auparavant désigné comme le propriétaire constructeur, mais les actes notariés permettent d'affirmer qu'il s'agit plutôt de Edward Wilson, Ann Tracey et Charles Wilson.

haut de page
 
Une partie de la façade de la rue St-Paul Ouest vers 1930.
©Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Albums de rues Édouard-Zotique Massicotte. 7-93-d.
 
Sur ce détail d'une photographie de 1863 de William Notman, on voit les toits et le haut des murs des cinq magasins-entrepôts de la série d'origine.
©Musée McCord d'histoire canadienne, Archives photographiques Notman, I-8413-D1. Collaboration spéciale dans le cadre d'un partenariat.
 

photographie Denis Tremblay, 1998
 
Histoire  

Histoire du bâtiment

En 1854, Edward Wilson entreprend la construction de ce magasin-entrepôt. En juillet de la même année, il vend le lot à Ann Tracey, épouse de Charles Wilson. Ce dernier est alors l'administrateur des biens de Ann Tracey puisqu'elle lui a signé une procuration générale en août 1853. C'est donc vraisemblablement lui qui poursuit et complète les travaux. Le bâtiment constitue alors l’extrémité Ouest d’une série de cinq magasins-entrepôts. Ces cinq nouveaux bâtiments remplacent plusieurs bâtiments de pierre ayant accueilli auparavant principalement des commerces, mais aussi des habitations.

Le premier occupant du magasin-entrepôt est l’entreprise Galibert & Frère, marchands de vin et de cuir. La compagnie achète le bâtiment de Ann Tracey en 1855 et l’occupe pendant dix ans, jusqu’en 1866. Après son départ, des marchands de dry goods (tissus, articles de mercerie et peut-être d'autres produits) et un fabricant de souliers occupent l’espace à tour de rôle jusqu’au milieu des années 1890. Le bâtiment sera ensuite occupé durant environ soixante ans par un fabricant et marchand de brosses et balais. En 1913, les travaux entrepris après l’ouverture du boulevard Saint-Laurent vers le port permettent aux propriétaires, la famille Masson, d’y intégrer les restes du bâtiment voisin, partiellement démoli. C’est ce qui explique la présence d’un deuxième locataire, une taverne, après cette date. La taverne occupera une partie du magasin-entrepôt jusqu’au milieu des années 1960.

Dans les années 1970 et 1980, le bâtiment accueille une brasserie au rez-de-chaussée et les étages sont inoccupés. En 1991-1992, ont lieu des travaux qui transforment les étages en logements. Dans les années 1990, le rez-de-chaussée est occupé par un restaurant et les étages par trois résidences. La situation est la même en 2004.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Galibert & Frère (marchands de vin et de cuir)
    (propriétaire du 1855-10-01 à une date inconnue)
  • Succession Masson
    (propriétaire de environ 1913 à 1953)
Autres occupants marquants
Locataires :
  • Austin & Laverty (fabricants et marchands de balais)
    (locataire de environ 1895 à environ 1955)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 23 mars 2005 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 1913
    Fin des travaux : 1915
    Modification à la volumétrie horizontale du bâtiment.

    Le prolongement du boulevard Saint-Laurent a entraîné la démolition d'édifices similaires sur le lot voisin à l'est obligeant la réorganisation de la façade latérale, et la conservation d'une travée de l'un des édifices détruits. Des travaux de 2 000 dollars sont réalisés en 1915 pour compléter le tout (Le Prix courant).
     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-53-4497-00

Propriété :

0040-53-4497

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 23 mars 2005