Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2007
 

©Ville de Montréal, 2002
 

©Ville de Montréal, 2002
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt William-Murray

Autre appellation :
  • Hôtel Nelligan
Adresses civiques :
  • 100-104, rue Saint-Paul Ouest
  • rue Saint-Sulpice
    (façade latéralesans numéro civique)
  • 101-109, rue de la Capitale
    (façade secondaire)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1852-1853

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • James Mavor
    (maçon -- entrepreneur)
Nom du propriétaire constructeur :
  • William Murray
    (propriétaire de 1852 à une date inconnue)
Typologie d'origine :
  • magasin-entrepôt

Commentaire sur les travaux

On a longtemps daté la construction de ce bâtiment vers 1845 ou 1850. Des recherches récentes (juin 2002) indiquent toutefois clairement que la construction de l’édifice débute durant l’été 1852, peu de temps après un incendie. Les travaux se terminent durant l’année 1853. Source : bail de William Murray à Walter Macfarlane, 20 janvier 1853 (notaire I. J. Gibb).

haut de page
 
Détail d'une vue d'ensemble par William Notman, 1859. On voit bien les toitures d'origine de l'immeuble (à gauche, 100-104).
©Musée McCord d'histoire canadienne, Archives photographiques Notman, View-7048. Collaboration spéciale dans le cadre d'un partenariat.
 
Élévation rue Saint-Paul.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Élévation arrière.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Histoire  

Histoire du bâtiment

Propriétaire depuis quelques années d’une maison-magasin située sur ce terrain, William Murray la voit partir en fumée lors de l’incendie de juin 1852 dans le secteur de la Place Royale. Il fait aussitôt construire un magasin-entrepôt de trois étages qui accueille ses premiers occupants en 1853. La propriété demeure aux mains du constructeur et de sa famille jusqu’en 1934.

Les premiers locataires sont Damase Masson & Co., épiciers en gros, qui occupe la section ouest du bâtiment jusqu’en 1862, et Walter Macfarlane, un marchand en gros de tissus (clothier) qui est présent dans la section est jusqu’en 1867. À partir de 1867, l’unité ouest accueille les papetiers Angus Logan & Co., société qui donnera naissance à la Canada Paper Co. Ltd. en 1874. L’entreprise occupera l’ensemble du magasin-entrepôt jusqu’au début des années 1880.

La prochaine étape dans l’histoire du bâtiment s’effectue sous le signe de l’industrie pharmaceutique. De 1890 jusqu’à la fin des années 1920, la famille Lyman, déjà présente dans les deux bâtiments voisins, étend ses activités de vente en gros de produits pharmaceutiques à ce magasin-entrepôt. Connue alors sous la raison sociale de Lyman Knox & Co., l’entreprise occupe la totalité de la partie est et les étages supérieurs de l’unité voisine. Le rez-de-chaussée est occupée par un autre fabricant de produits pharmaceutiques de 1900 jusqu’aux alentours de 1920. C’est vraisemblablement à cette époque que le toit en pente d’origine est remplacé par une mansarde. De la fin des années 1920 jusqu’en 1964, le Laboratoire Nadeau Ltée s’établit au 100 St-Paul O.; il devient également propriétaire du bâtiment en 1945.

L’immeuble connaît une vocation mixte de la fin des années 1960 jusqu’au début du XXIe siècle : commerce et fabrication cohabitent puis cèdent la place à la restauration. D’importants travaux de rénovation entrepris en 2001 permettent l’intégration de ce bâtiment et de son voisin; les deux magasins-entrepôts deviennent alors l’Hôtel Nelligan.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Laboratoire Nadeau (fabrication et commerce de produits pharmaceutiques)
    (propriétaire du 1945-08-07 à environ 1964)
Autres occupants marquants
Locataires :
  • Lyman Knox & Co. (fabrication et commerce en gros de produits pharmaceutiques)
    (locataire de environ 1890 à environ 1930)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 24 mars 2005 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : vers 1900
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Remplacement d'un toit en mansarde ou d'un toit plat par un autre type de toiture.

    Remplacement du toit d'origine en pente par un toit en mansarde et ajout d'un étage.

    Les travaux ont eu lieu entre 1859 et 1909. Toutefois, la date précise n'a pas pu être établie.
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 2001
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Importants travaux de rénovation du bâtiment et de son voisin; les immeubles ont été réunis et transformés en hôtel.
     
haut de page
 
 
Élévation latérale, rue Saint-Sulpice.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 

photographie Denis Tremblay, 1998
 
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-52-2542-01

Propriété :

0040-52-2542

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 5 septembre 2006