Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2007
 

©Ville de Montréal, vers 1995.
 
À droite, vue du magasin-entrepôt vers 1855 alors qu'il est occupé par ses premiers locataires, les grossistes Clark, Thomson & Company. Gravure de John Henry Walker.
©Musée McCord d'histoire canadienne, M930.50.8.137, Collaboration spéciale dans le cadre d'un partenariat.
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Jean-Louis-Beaudry [1852-1853]

Adresses civiques :
  • 124-126, rue Saint-Paul Ouest
  • rue de la Capitale
    (façade secondairesans numéro civique)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1852-1853

Nom du propriétaire constructeur :
  • Jean-Louis Beaudry (homme d'affaires, propriétaire foncier, homme politique montréalais)
    (propriétaire du 1842-08-23 au 1886-06-25)
Typologie d'origine :
  • magasin-entrepôt

Détail des travaux

Commentaire sur les travaux

Le 8 juin 1852, au lendemain de l’incendie, on pouvait lire dans le journal La Minerve « La propriété de M. J.L. Beaudry, par exemple, n’était assurée que pour 1000L. Sa perte est considérable ». Le nouvel immeuble est occupé à compter de mai 1853.

haut de page
 
 

photographie Denis Tremblay, 1998
 
 
Histoire  

Histoire du bâtiment

En juin 1852, un important incendie dans le secteur de la place Royale détruit une maison de pierres avec une adjonction en brique et un entrepôt en pierre de trois étages possédés par Jean-Louis Beaudry depuis dix ans. Ce dernier fait aussitôt construire un magasin-entrepôt de trois étages, y compris le rez-de-chaussée, qui occupe toute la superficie de son emplacement, à l’exception d’une petite cour intérieure. Ce bâtiment accueille ses premiers occupants en 1853, les marchands en gros de dry goods (tissus, articles de mercerie et peut-être autres produits) Clark Thomson & Company qui occuperont les lieux jusqu’en 1858.

Voué au commerce et à l’entreposage pendant toute son histoire, le bâtiment abrite toutefois que rarement des occupants stables. Jusqu’au début du XXe siècle, divers locataires se succèdent, notamment des marchands de dry goods ou fancy goods qui utilisent parfois l’immeuble entier ou seulement le magasin au rez-de-chaussée, permettant ainsi à des professionnels ou des agents manufacturiers de s’installer dans des bureaux aux étages. En 1906, la succession de Joseph Masson, ayant acquis la propriété des héritiers Beaudry, ajoute un quatrième étage en brique.

Dès lors la fonction d’entreposage prédomine. Un grossiste de papeterie, de livres et de jouets, dont le siège social se trouve sur la place d’Armes, occupe le bâtiment entre 1907 et 1919. Il cède sa place à Jean-Baptiste Lefebvre, propriétaire d’une chaîne de magasins de chaussures, qui y établit ses bureaux et entrepôt pendant presque vingt ans. À la suite d’un incendie qui détruit la partie supérieure du magasin-entrepôt en 1946, la succession Masson vend l’immeuble. Une fois le quatrième étage enlevé et le bâtiment rénové, ce dernier sert d’entrepôt à un manufacturier de chaussures jusqu’à la fin des années 1960.

À partir de 1980, le nouveau propriétaire, qui a déjà installé sa manufacture de lampes et de tables dans l’immeuble voisin (116, rue Saint-Paul Ouest), occupe ce magasin-entrepôt vraisemblablement comme lieu d’entreposage. En 2005, le tout est vacant. En 2006, un quatrième étage en brique est ajouté.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Succession Joseph Masson
    (propriétaire du 1906-05-01 à 1946)
Autres occupants marquants
Locataires :
  • Joseph-Benjamin Lefebvre (marchand de chaussures)
    (locataire du 1919-05-01 à 1938)
  • Alfred Lambert Inc. (manufacturier et grossiste des chaussures de cuir et de caoutchouc)
    (locataire de environ 1947 à environ 1970)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 11 décembre 2007 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 1906
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Ajout d'un quatrième étage en brique.




    Concepteur de la transformation :
    Huot & Payette (architectes)
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 1946
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Retrait du quatrième étage de l'immeuble à la suite d’un incendie survenu en janvier 1946.



     
  • Travaux 3
    Date des travaux : 2006
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Ajout d'un quatrième étage recouvert d'un faux brisis en façade.


     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-52-1312-00

Propriété :

0040-52-1312

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 10 décembre 2007