Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Immeuble faisant partie d'un ensemble d'entrepôts locatifs construits pour Robert Gillespie, 1841-1842. William Footner, architecte.
© Photographie de Normand Rajotte réalisée pour l'ouvrage L'histoire du Vieux-Montréal à travers son patrimoine, 2004
 

©Ville de Montréal, vers 1995.
 

©Université McGill, Collection d’architecture canadienne, fonds Ramsay Traquair, 101118.
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Entrepôt Robert-Gillespie I

Adresse civique :
  • 211, rue de la Commune Ouest
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensembles :

Fait partie de : Immeubles Townsend
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1841-1842

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • William Footner
    (architecte)
Nom du propriétaire constructeur :
  • Robert Gillespie (négociant)
    (propriétaire du 1837-05-01 au 1863-09-03)

Commentaire sur les travaux

Marché de maçonnerie avec William Hutchison et James Morrison (notaire H. Griffin, 25 septembre 1841); marché de charpenterie et de menuiserie avec François Trudeau et Joseph Grenier (notaire H. Griffin, 25 septembre 1841).

Détail des travaux

haut de page
Histoire  

Histoire du bâtiment

Ce bâtiment constitue l’unité est d’un ensemble de trois entrepôts construits pour Robert Gillespie en 1841-1842. Ayant acquis son titre de propriété définitif de ses anciens associés de la firme Gillespie Moffatt & Company à l’été de 1841, Gillespie rase deux vieux entrepôts de pierres et en fait bâtir trois nouveaux suivant les plans de l’architecte William Footner. Grâce à sa situation sur le bord du port nouvellement aménagé, l’entrepôt se prête à l’établissement de marchands oeuvrant dans le commerce d’import-export. Il est fort probable que les premiers occupants du bâtiment, les marchands Dinning & Senior, soient actifs dans un domaine connexe.

Pendant quarante ans, l’entrepôt abrite une série de marchands à commission, de transitaires et de courtiers en douane. En 1883, les marchands de farine et de divers produits alimentaires Bruneau Currie & Company, qui occupent la cour arrière et les bâtiments construits sur le site du 214, place D’Youville depuis trois ans, s’y installent. Durant leur occupation qui dure jusqu’en 1914, une adjonction en bois de trois étages est construite derrière l’entrepôt. En 1927, la succession de Hosea B. Smith, propriétaire des lieux depuis 1872, vend l’immeuble et le 214, place D’Youville à la Townsend Company, spécialisée dans la vente de fournitures pour bateaux. Le nouveau propriétaire n’occupe que rarement ou partiellement l’entrepôt rue de la Commune qui sert à l’entreposage pour divers commerces, notamment la firme Smith-Anderson, manufacturière d’articles en grosse toile, entre 1943 et la fin des années 1960.

En 2000, le Musée d’archéologie et d’histoire de la Pointe-à-Callière acquiert l’immeuble à cause du grand potentiel archéologique du site, identifié à la fois comme le lieu de la fondation de Ville-Marie et comme l’emplacement de la résidence de Louis-Hector de Callière, gouverneur de Montréal à la fin du XVIIe siècle.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Succession Hosea B. Smith
    (propriétaire du 1872-04-13 au 1927-09-13)
  • Townsend Company Limited (marchands de fournitures pour bateaux)
    (propriétaire du 1927-09-13 au 1993-12-09)
Autres occupants marquants
Locataires :
  • Bruneau Currie & Company (marchands de farine et de divers produits alimentaires)
    (locataire du 1883-05-01 à 1914)
  • Smith-Anderson (manufacturier d’articles en grosse toile)
    (locataire de 1943 à environ 1965)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 24 janvier 2006 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : entre 1890 et 1912
    Modification à la volumétrie horizontale du bâtiment.

    Construction d’une adjonction en bois de trois étages à l’arrière.


     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 2002
    Modification à la volumétrie horizontale du bâtiment.

    Démolition totale ou partielle du bâtiment.

    Démolition de l’adjonction en bois de trois étages à l’arrière.


     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par les statuts suivants :
  • Situé dans le site patrimonial du Lieu de fondation de Montréal (classé) (2012-10-19).
    Anciennement un site historique et archéologique classé (1999-03-04) (juridiction provinciale)
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-50-2522-02

Propriété :

0040-50-2522

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 23 avril 2013