Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2008
 
Élévation principale.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Élévation arrière.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Maison Pierre-Berthelet [1805]

Adresses civiques :
  • 185-187, place D'Youville
  • rue Saint-François-Xavier
    (façade latéralesans numéro civique)
  • 190, rue de la Capitale
    (façade secondaire)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

entre 1805 et 1809

Nom du propriétaire constructeur :
  • Pierre Berthelet (marchand et propriétaire foncier)
    (propriétaire du 1804-09-19 au 1830-01-02)

Commentaire sur les travaux

Pierre Berthelet fait inévitablement construire la maison après qu’il ait acheté la continuation de l’emplacement des mains des Commissaires pour le démantèlement des fortifications le 1er juillet 1805 (notaire L. Chaboillez). La première mention d’une maison en pierre de trois étages couvrant tout le lot se trouve dans un bail du 28 février 1809 (notaire L. Chaboillez). Quoique l’inventaire après décès de Berthelet stipule que la maison est neuve en 1830, les actes notariés retrouvés, le traitement de la pierre et l’apparence générale de la maison tendent plutôt à confirmer l’hypothèse d’une construction entre 1804 et 1809.

Détail des travaux

haut de page
 
Élévation latérale gauche.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 

©Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Albums de rues E.Z. Massicotte, 8-219-c (détail).
 

photographie Denis Tremblay, 1998
 
Histoire  

Avertissement

Bien que certains auteurs avancent l’hypothèse d’une construction en 1812 à cause d’une date burinée sur un cadre de fenêtre trouvée lors de la restauration du bâtiment et quoique l’inventaire après décès de Pierre Berthelet mentionne la présence d’une maison neuve sur l’emplacement en février 1830, l’analyse des actes notariés comme l’apparence de la maison nous fait privilégier une date de construction entre 1805 et 1809.

Histoire du bâtiment

Le marchand et propriétaire foncier Pierre Berthelet fait vraisemblablement construire cette maison entre 1805 et 1809. Berthelet acquiert en 1804 un emplacement au coin des rues de la Capitale et Saint-François-Xavier avec une maison et ses dépendances. Il achète la continuation de ce terrain des Commissaires pour le démantèlement des fortifications en 1805. Dans un bail de 1809, il loue à l’aubergiste Joseph Tourelle une maison en pierre de trois étages qui couvre tout le lot et qui semble bien être le bâtiment actuel. Jusqu’aux années 1860, la maison sert de résidence principalement à des aubergistes qui y tiennent également leur commerce, mais aussi à un brasseur et à un inspecteur de thé.

À la fin de la décennie 1860, l’immeuble perd sa vocation résidentielle au profit de sa fonction commerciale. Des marchands y établissent leur magasin, des courtiers y tiennent brièvement leurs bureaux. À compter des années 1880, les fonctions de fabrication et d’entreposage s’y affirment en outre. Par exemple, en 1912, le premier (rez-de-chaussée) et le deuxième étage sont utilisés comme magasin et entrepôt par l’entreprise Joseph Brown & Sons, marchands de fruits et de légumes, alors que le fabricant de voiles James W. Morris en occupe le troisième étage. Vers 1945, le toit en croupe de l’immeuble qui abrite toujours un magasin de fruits et de légumes est transformé en toit plat.

Le bâtiment fait l’objet de travaux de restauration à deux reprises, en 1970 et vers 1986. Il est par la suite vendu en copropriété. En 1991, l'immeuble, qui était toujours couvert d'un toit plat, est coiffé d'un toit en croupe.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Succession Joseph Brown
    (propriétaire de 1905 à 1933)
Autres occupants marquants
Locataires :
  • James W. Morris (fabricant de voiles)
    (locataire de 1883 à 1911)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 29 août 2005 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : entre 1940 et 1950
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Remplacement d'un toit en mansarde ou d'un toit plat par un autre type de toiture.

    Le toit en croupe est remplacé par un toit plat.

    Quoique Guy Pinard ait suggéré une modification du toit après un incendie qui aurait eu lieu entre 1884 et 1889, l'iconographie et la cartographie montrent plutôt une transformation au cours des années 1940.
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 1970
    Fin des travaux : 1971
    Transformation majeure de la façade.

    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Le bâtiment est restauré. Les grandes vitrines du rez-de-chaussée sont remplacées par des fenêtres rappelant les ouvertures d'origine à petits carreaux.


     
  • Travaux 3
    Date des travaux : vers 1986
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Le bâtiment est restauré et converti en copropriété.


     
  • Travaux 4
    Date des travaux : vers 1991
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    L'immeuble est à nouveau coiffé d'un toit en croupe.


     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-40-8076-00

Propriété :

0040-40-8076

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 23 février 2016