Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
La façade, rue Saint-François-Xavier.
©Denis Tremblay, 2006
 
Façade secondaire, rue Saint-Éloi.
©Denis Tremblay, 2006
 
Mur latéral.
©Denis Tremblay, 2006
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Immeuble Julia-Lunn

Adresses civiques :
  • 408-410, rue Saint-François-Xavier
  • 415, rue Saint-Éloi
    (façade secondaire)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Ensemble Hutchison-Lunn
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

vers 1865

Nom du propriétaire constructeur :
  • Julia Lunn
    (propriétaire du 1863-07-11 au 1902-05-18)

Détail des travaux

Commentaire sur les travaux

La réunion de deux bâtiments en un seul au moyen d'une importante adjonction est ici considérée comme la construction initiale du magasin-entrepôt.

haut de page
 
 
Élévation principale.
©Ville de Montréal, vers 1995
 
L'immeuble en 1998, avec un restaurant au rez-de-chaussée.
Photographie Denis Tremblay, 1998
 
Histoire  

Avertissement

Les éléments architecturaux d'intérêt proviennent pour l'essentiel des deux bâtiments plus anciens intégrés à ce bâtiment et inclus de ce fait dans le même ensemble.

Histoire du bâtiment

Lors du partage de la succession Hutchison-Fisher en juillet 1863, Julia Lunn, fille de la défunte Margaret Fisher (épouse en première noce de William Hutchison) et de William Lunn, devient propriétaire de deux immeubles voisins, l'un sur la rue Saint-François-Xavier, l'autre sur la rue Saint-Éloi, construits respectivement en 1833-1834 et 1845. Julia Lunn, la nouvelle propriétaire, est mariée à l'avocat Alexander Cross depuis 1851. Un seul locataire, les épiciers George Childs & Company, occupe depuis 1862 les deux bâtiments à des fins essentiellement commerciales. À compter de l'acquisition par Julia Lunn dans le cadre du partage de succession, on considère le tout comme une seule propriété. À la même époque, possiblement peu après le partage, soit vers 1865, une adjonction de plusieurs étages est construite entre les deux bâtiments afin de les relier en un seul magasin-entrepôt qui n'a toutefois aucune nouvelle façade pour en témoigner. On modifie aussi les toits pour créer ce qui semble avoir été une toiture hybride (disparue plus tard). La compagnie d'épicerie en gros George Childs, pour qui le magasin-entrepôt semble créé, l'occupe pendant 30 ans.

En 1897, l’agent manufacturier Charles Gyde établit ses bureaux et entrepôt dans une partie de l’immeuble, qu’il acquiert vingt ans plus tard. Après son décès en 1929, son entreprise occupe les lieux encore dix ans, puis des manufacturiers et marchands divers s’y succèdent. En 1947, deux étages sont ajoutés, revêtus en façade d'un crépi sur ce qui semble être une maçonnerie de béton. Un même toit plat coiffe désormais le tout.

Au cours des années 1980, l'immeuble est converti en appartements, avec un local commercial au rez-de-chaussée, rue Saint-François-Xavier. En 2015, l'immeuble conserve cette fonction résidentielle, y compris au rez-de-chaussée, en cette année-là à tout le moins.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Charles Gyde
    (propriétaire du 1920-06-29 au 1929-01-13)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 23 novembre 2015 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 1947
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Remplacement d'un toit en mansarde ou d'un toit plat par un autre type de toiture.

    Deux étages sont ajoutés, le dernier étant coiffé d'un toit plat. L'ancien comble avait déjà été enlevé et remplacé par un toit plat sur le bâtiment de trois étages d'origine, et ce, dès avant 1909 selon un plan d'époque.


     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 1980
    L'immeuble est converti en logements. Le rez-de-chaussée conserve une vocation commerciale du côté de la rue Saint-François-Xavier, mais différente de ce qu'elle était auparavant, car désormais en lien avec la fréquentation touristique du quartier.


     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-40-1592-03

Propriété :

0040-40-1592

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 23 novembre 2015