Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2006
 

©Ville de Montréal, vers 1995.
 

photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt John-Donegani

Adresse civique :
  • 461, rue Saint-Sulpice
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1866-1867

Nom du propriétaire constructeur :
  • John Donegani (homme d'affaires)
    (propriétaire de environ 1866 à 1868)
Typologie d'origine :
  • magasin-entrepôt
haut de page
Histoire  

Histoire du bâtiment

John Donegani fait construire ce magasin-entrepôt en 1866-1867, sur un emplacement dont il avait fait l’acquisition pendant l’année précédente. En 1868, le nouvel immeuble reste vacant. En 1869 et pour une seule année, le commissaire-priseur John O. Brown s’y installe; l’année suivante, les lieux sont de nouveau inoccupés. En 1871, une entreprise spécialisée dans l’importation de marchandises allemandes, françaises et belges, Munderloh & Co., s’installe dans l’immeuble pour une trentaine d’années. Le fondateur de l’entreprise, W. C. Munderloh, agit à titre de consul de l’Allemagne et les bureaux du consulat se retrouvent aussi dans l’immeuble. John Donegani meurt en 1868, mais ses héritiers semblent avoir conservé la propriété du bâtiment jusqu’au milieu des années 1920.

Au début du XXe siècle, l’immeuble demeure caractérisé par le commerce en gros et plus particulièrement par les secteurs des dry goods (tissus, articles de mercerie et peut-être autres produits) et de la chaussure. Puis, entre 1918 et 1955 environ, la présence de l’entreprise Auer Light Manufacturing Co. Ltd. marque un passage vers des activités de fabrication qui cohabitent avec la vente en gros et l’entreposage.

Le début des années 1960 marque une autre étape dans l’histoire de l’immeuble. Alors que le rez-de-chaussée conserve une fonction commerciale, les étages accueillent dorénavant des bureaux dont ceux du Barreau de Montréal. En 1975, le rez-de-chaussée est occupé par un restaurant, remplacé vers 1995 par un commerce d’articles de Noël. Après le départ du Barreau, les étages supérieurs accueillent brièvement une auberge de jeunesse avant d’être transformés en logements vers 1980, une vocation qu’ils conservent en 2004.

Autres occupants marquants
Locataires :
  • Munderloh & Co. (importateurs et négociants-commissaires)
    (locataire de 1871 à 1907)
  • Auer Light Manufacturing Company Ltd. (fabrication et commerce de produits électriques)
    (locataire de environ 1918 à environ 1955)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 11 juin 2005 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : entre 1918 et 1940.
    Modification à la volumétrie horizontale du bâtiment.

    Remplacement d'un toit en mansarde ou d'un toit plat par un autre type de toiture.

    Remplacement d'un toit d'origine en pente par un toît plat.


     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-33-8040-00

Propriété :

0040-33-8040

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 5 septembre 2006