Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Le bâtiment, après des travaux de restauration de la façade.
©Denis Tremblay, 2014
 

©Ville de Montréal, vers 1995.
 

photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Édifice des Sulpiciens I

Adresse civique :
  • 459-461, rue Saint-François-Xavier
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Édifices commerciaux des Sulpiciens
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1861

Nom du propriétaire constructeur :
  • Prêtres de Saint-Sulpice (institution religieuse)
    (propriétaire de environ 1663 à aujourd'hui)

Commentaire sur les travaux

Datation confirmée par les rôles d'évaluation de la Ville de Montréal.

haut de page
Histoire  

Histoire du bâtiment

Cet immeuble est érigé par les sulpiciens en 1861 sur un terrain vacant. Dès sa construction, l'immeuble est occupé par l'arpenteur et architecte Henri-Maurice Perrault et par le comptable Thomas Johnson. Le premier y conserve son bureau jusqu'en 1871, puis déménage dans l'édifice Sulpicien II que l'on vient de terminer sur le terrain voisin. Quant au second, il cède rapidement sa place à diverses entreprises liées au monde de la finance puis de la télégraphie.

En 1872, l’immeuble est entièrement occupé par la Dominion Telegraph Co. Vers 1882, l'étage supérieur est transformé en logements après une probable modification de la toiture. Le reste du bâtiment est loué à divers professionnels, dont des courtiers en valeurs mobilières. Cette mixité bureaux-logements dure jusqu’au milieu des années 1930, date à laquelle des travaux modifient la vocation de l'immeuble. Dès lors, l’immeuble est occupé par une seule entreprise commerciale à la fois, notamment un marchand de produits chimiques, un restaurateur d'antiquités et, plus tard, un épicier.


Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 13 février 2003 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : vers 1882
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Transformation intérieure du dernier étage en logements.

    Datation basée sur les rôles d'évaluation. C'est probablement à l'occasion de ces travaux que le toit d'origine en pente est redressé.
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 1930
    Transformations intérieures qui modifient la fonction principale de l'édifice. L'immeuble de bureaux devient un immeuble commercial.
     
haut de page
Lecture architecturale  
L’immeuble de cinq étages en pierres de taille possède un minimum d'ornementation. La corniche d'origine a probablement été modifiée vers 1882, lors de travaux de redressement de la toiture. Le style architectural rappelle davantage la typologie des maisons-magasins érigés dans la première moitié du XIXe siècle : un rez-de-chaussée commercial avec de larges vitrines et des étages supérieurs pouvant servir de logements. Il s’agit toutefois bel et bien d’un immeuble de bureaux où les premières activités commerciales n’apparaissent d’ailleurs que dans les années 1930. Ce problème de non concordance entre l'architecture et la fonction rappelle étrangement le cas de l'édifice du 480 Saint-François-Xavier (situé de l'autre côté de la rue), un immeuble de bureaux construit en 1869 avec une typologie de magasin-entrepôt. Ces ambiguités pourraient s'expliquer par la localisation de ce tronçon de la rue Saint-François-Xavier, à mi-chemin entre le secteur des bourses centré autour de la rue Saint-Sacrement et le secteur des commerces situé sur la rue Notre-Dame.
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-32-1407-03

Propriété :

0040-32-1407

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 10 février 2006