Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
L’ancienne Bourse, vue dans sa pleine largeur d’origine.
©Denis Tremblay, 2009
 
L’ancienne bourse de Montréal, en 1904, par le studio William Notman & Son.
©Musée McCord d'histoire canadienne, Montréal, VIEW-8727. Collaboration spéciale dans le cadre d'une entente de partenariat.
 
Le portique monumental derrière une colonnade calée entre deux massifs de maçonnerie.
© Photographie de Normand Rajotte réalisée pour l'ouvrage L'histoire du Vieux-Montréal à travers son patrimoine, 2004
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Ancienne Bourse de Montréal

Autres appellations :
  • Édifice de la Bourse
  • Montreal Stock Exchange
Adresse civique :
  • 453-457, rue Saint-François-Xavier
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Théâtre Centaur
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1903-1904

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Edward Maxwell
    (architecte -- architecte superviseur)
  • William Sutherland Maxwell
    (architecte -- architecte superviseur)
  • George B. Post
    (architecte -- architecte principal)
Nom du propriétaire constructeur :
  • Montreal Stock Exchange (bourse)
    (propriétaire du 1903-01-07 au 1966-08-02)

Commentaire sur les travaux

La première séance boursière a lieu le 29 juin 1904.

haut de page
 
Le parquet de la bourse en 1904, par William Notman & Son.
©Musée McCord d'histoire canadienne, Montréal, VIEW-1904. Collaboration spéciale dans le cadre d'une entente de partenariat.
 
Élévation principale.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Chapiteau corinthien et frise sculptée.
Photo Gilles Lauzon, 2008
 
Histoire  

Histoire du bâtiment

Le Montreal Stock Exchange (Bourse de Montréal) fait construire cet édifice en 1903-1904. Désireuse de construire un immeuble de qualité comparable aux grandes bourses du monde, l’institution financière en confie en 1902 la conception à l’architecte américain George B. Post qui dirige alors la construction de la prestigieuse bourse de New York. Les architectes montréalais Edward et William S. Maxwell prennent quant à eux en charge les travaux sur le chantier. L’achat du terrain survient en janvier 1903 après de longues négociations avec les sulpiciens. Le contrat de vente est entre autres assorti d’une clause excluant tout droit de vue sur les jardins du séminaire situés à l’arrière de la propriété. En outre, les ouvertures, givrées, doivent s’élever à six pieds du sol. De hauts murs seront d’ailleurs élevés à l’arrière des ailes pour satisfaire les exigences des sulpiciens.

Les premières transactions s’effectuent sur le nouveau parquet le 29 juin 1904. Le Montreal Stock Exchange poursuit ses activités à cet endroit jusqu’en octobre 1965, puis il déménage au square Victoria. Durant toute cette période, on note peu de changements, si ce n’est l’ajout en 1928-1929 d’un étage sur une partie de l’aile droite de l’édifice lors de la construction de l’édifice voisin du Montreal Curb Market. En 1952, le décor intérieur de la salle du parquet est modernisé après l’effondrement du plafond de plâtre d’origine.

En 1966 la Bourse de Montréal se défait de l’immeuble qu’elle vient de quitter au profit d’un organisme qui veut le convertir en centre culturel. D’importants travaux de réaménagement, partiellement visibles de l’extérieur, sont entrepris en 1967-1968. Deux niveaux sont ajoutés sur l’aile latérale gauche et un étage supplémentaire est ajouté sur l’aile droite dont l’entrée est condamnée. Après la faillite du groupe du centre culturel, le théâtre Centaur prend place en 1968, mais n’utilise d’abord que l’aile droite, les représentations ayant lieu dans l’ancien parquet de l’immeuble voisin. L’ancienne salle du parquet de la Bourse est à son tour transformée en salle de spectacles en 1974.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Centaur Foundation for the Performing Arts (compagnie de théâtre)
    (propriétaire de 1973 à une date inconnue)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 6 juillet 2009 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 1928
    Fin des travaux : 1929
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    On ajoute un étage à l'aile droite de l'édifice.


    Travaux réalisés en lien avec la construction du Montreal Curb Market conçu par Kenneth Rea.

    Concepteur de la transformation :
    Kenneth Guscotte Rea
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 1966
    Fin des travaux : 1967
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Travaux de recyclage du bâtiment par la compagnie du Centre culturel du Vieux-Montréal. L'aile droite est rehaussée d'un autre étage et on ajoute deux étages sur l'aile gauche.



    Concepteurs de la transformation :
    Roger D'Astous (architecte)
    Gérard Notebaert (architecte)
     
haut de page
Lecture architecturale  
L’immeuble occupe un lot exigu donnant sur une rue étroite dans le secteur traditionnel des bourses commerciales, à l’écart des grandes institutions de la rue Saint-Jacques. L’édifice en pierre dont le plan forme un « U » évasé se compose d’un corps de bâtiment central en retrait de la rue, flanqué d’ailes plus basses qui enserrent un espace semi-public devant le portique. Ces ailes sont surmontées d’étages ajoutés.

Le portique à six colonnes corinthiennes qui domine la composition évoque d’emblée un temple de l’Antiquité gréco-romaine et confère une monumentalité certaine à cet édifice de taille relativement modeste. Bien que l’immeuble ait perdu un peu de sa symétrie d’origine avec l’ajout d’étages sur les ailes latérales, le classicisme de la composition demeure néanmoins facilement perceptible d’autant plus que tout le vocabulaire architectural est directement emprunté à l’Antiquité, y compris les hautes fenêtres grillagées et les chapiteaux d’antes des ailes latérales. À Montréal, en 1903, une telle composition d’esprit néoclassique s’inscrit dans un mouvement de renouveau classique proprement nord-américain qui puise à sa manière dans les méthodes et les ressources documentaires de l’École des beaux-arts de Paris.

La fonction de l’édifice est annoncée subtilement par sa façade sans fronton qui évoque, au-delà de l’image d’un temple, les basiliques civiles où l’on traitait des affaires juridiques, commerciales et financières. Sur l’attique, la fonction est révélée explicitement. Les inscriptions en anglais: « Montreal stock Exchange – Incorporated MDCCCLXIV [1874] – Building erected MCMIII [1903] » y figurent, ainsi que les armoiries sculptées de la Ville de Montréal, dont la Bourse porte le nom, et celles de la Province de Québec, dont relève son statut légal. Les hautes fenêtres derrière la colonnade du portique laissent par ailleurs deviner l’ancien espace intérieur du parquet. En outre, l’absence de porte centrale montre bien qu’il s’agit d’une institution privée. Pour accéder au parquet, les courtiers doivent emprunter des portes discrètes aux extrémités du portique. Enfin, une entrée donnant sur le trottoir au milieu de l’aile droite, dont on voit encore l’emplacement, permet aux visiteurs d’entrer et de se rendre jusqu’à une galerie d’observation à mi-hauteur de la salle du parquet.
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-31-5980-01

Propriété :

0040-31-5980

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 6 juillet 2009