Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2006
 

©Denis Tremblay, 2006
 

©Ville de Montréal, vers 1995.
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Immeuble Joseph-Knapp

Autre appellation :
  • Édifice Montreal Telegraph Co.
Adresses civiques :
  • 212-214, rue du Saint-Sacrement
  • 437, rue Saint-Éloi
    (façade latérale)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1854

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • George Browne
    (architecte)
Nom du propriétaire constructeur :
  • Joseph Knapp (marchand)
    (propriétaire )

Commentaire sur les travaux

La datation est attestée par un marché de construction (min. not. William Ross, 15 sept. 1854) et est confirmée par les rôles d'évaluation de la Ville de Montréal. L'immeuble est partiellement occupé en mai 1854.

haut de page
 
 
Annexe arrière sur la rue Saint-Éloi.
©Denis Tremblay, 2006
 

photographie Denis Tremblay, 1998
 
Histoire  

Avertissement

Au nom de Montreal Telegraph Co. donné par certains auteurs, nous préférons celui du propriétaire constructeur (Joseph Knapp). L'entreprise de télégraphie n'achète et n'occupe le présent immeuble qu'en 1857. De plus, le bâtiment voisin, plus volumineux et construit par la Montreal Telegraph Company, porte déjà le nom de cette entreprise.

Histoire du bâtiment

Cet immeuble est construit en 1854 sur un terrain acquis la même année par le marchand Joseph Knapp. Le bâtiment, conçu par l’architecte George Browne, remplace une imprimerie que l’on démolit pour faire place à la nouvelle construction.

Dès 1855, Knapp occupe une partie de l’immeuble de bureaux avec deux autres marchands et un courtier. Deux ans plus tard, la propriété est vendue à la Montreal Telegraph Company qui y installe son siège social jusqu’en 1874. À cette date, la compagnie de télégraphie déplace ses activités dans un immeuble voisin plus spacieux qu’elle vient de faire construire, mais elle demeure propriétaire du bâtiment jusqu’en 1913. Durant cet intervalle, les locaux sont loués à différents agents et compagnies de commerce et d’assurances, notamment la Gillespie Moffat & Co. qui s’installe aux étages supérieurs entre 1877 et 1930 (avec un bref arrêt entre 1888 et 1890).

La compagnie de courtage Burnett & Co devient en 1913 propriétaire de l’immeuble dont elle occupait une partie du rez-de-chaussée depuis 1889. La firme fait construire peu après une annexe en brique de deux étages sur le lot arrière, donnant ainsi au bâtiment une forme en L. Après y avoir occupé des locaux durant près de quatre-vingt ans, la Burnett & Co. vend l’immeuble en 1968. La même année la Robert Reford Company Limited, une agence maritime, en fait l’acquisition et l’année suivante, le troisième et le quatrième étage sont transformés en unités résidentielles. Le bâtiment est restauré au milieu des années 1980 et une des portes de la façade est transformée en fenêtre à la même période. Un restaurant ainsi que les bureaux d’une école de langues occupaient l'immeuble en 2008.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Montreal Telegraph Company (Entreprise de télégraphie)
    (propriétaire de 1857 à 1913)
  • Burnett & Co. (Compagnie de courtage)
    (propriétaire de 1922 à 1968)
  • Robert Reford Company Limited (Agence maritime)
    (propriétaire de 1968 à 1982)
Autres occupants marquants
Locataires :
  • Gillespie, Moffat & Co. (Commerce de gros et assurances)
    (locataire de 1877 à 1931)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 18 juin 2009 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : vers 1917
    Modification à la volumétrie horizontale du bâtiment.

    Annexe arrière d'un étage.


     
  • Travaux 2

    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Travaux de restauration réalisés en 1986 et pour lesquels une subvention a été accordée. Une des deux portes de la façade est vraisemblablement transformée en fenêtre lors de ces travaux.


     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-30-7797-00

Propriété :

0040-30-7797

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 18 juin 2009