Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
 

©Denis Tremblay, 2006
 

photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Charles-Wilson

Adresse civique :
  • 241-243, rue Notre-Dame Ouest
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Dawson Brothers Ltd.
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1866

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Michel Laurent
    (architecte)
Nom du propriétaire constructeur :
  • Charles Wilson (marchand et politicien)
    (propriétaire de 1866 à 1877)
Typologie d'origine :
  • magasin-entrepôt
haut de page
Histoire  

Histoire du bâtiment

En 1866, Charles Wilson, marchand prospère et ancien maire de Montréal, achète le terrain et engage l'architecte Michel Laurent pour y faire construire un magasin-entrepôt de quatre étages à la place d'une ancienne maison-magasin. Dès 1867, le chapelier et fourreur William Samuel installe son commerce de gros et de détail dans l'une des deux boutiques du rez-de-chaussée et occupe une partie des étages supérieurs pour son atelier de fabrication. La seconde boutique est occupée par les fabricants de malles Edward Perry & Co. dont les salles de montre et d'entreposage ainsi que l'atelier de fabrication sont situés aux étages. Le premier occupant quitte le bâtiment en 1894, le second en 1871. Charles Wilson décède en 1877, mais sa succession conserve la propriété jusqu'en 1946.

De sa construction jusqu'au milieu du XXe siècle, le magasin-entrepôt sera occupé par deux locataires. Parmi ceux-ci, notons la présence, entre 1871 et 1895, d'un second fabricant malles, J. Eveleigh & Co. qui cèdera sa place au célèbre tailleur R. Charlebois. Pendant plus de 35 ans, sa boutique et ses ateliers de confection seront installés dans l'unité est de l'immeuble. La stabilité des fonctions et des occupants au XIXe siècle semble d'ailleurs profiter au bâtiment qui reçoit l'ajout d'un cinquième étage avant 1909.

Au XXe siècle, l'unité ouest de l'immeuble éprouve un peu plus de difficulté à trouver les locataires stables, mais cette situation prend fin en 1949 lorsque les papetiers Dawson Bros. Ltd. rachètent le bâtiment ainsi que son voisin de droite, le 235-239 Notre-Dame O. Vers 1960, l'entreprise procède à l'intégration physique des deux bâtiments qu'elle occupe jusqu'au milieu des années 1970.

Durant les années 1980, l'ensemble des deux bâtiments est transformé en galerie commerciale - Les Cours Notre-Dame - et subit des travaux de rénovation. Depuis le début du XXIe siècle, on trouve un restaurant au rez-de-chaussée alors que les étages supérieurs accueillent des bureaux.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Dawson Brothers Ltd. (papetiers)
    (propriétaire de 1949 à environ 1976)
Autres occupants marquants
Locataires :
  • J. Eveleigh & Co. (fabricant de malles)
    (locataire de 1871 à environ 1895)
  • R. Charlebois (atelier de confection)
    (locataire de environ 1895 à environ 1935)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 18 décembre 2007 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : entre 1866 et 1909
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Ajout d'un cinquième étage. Remplacement du toit d'origine par un toit à mansarde.


     
  • Travaux 2
    Date des travaux : entre 1950 et 1964
    Démolition totale ou partielle du bâtiment.

    Démolition du mur mitoyen pour réunir les deux bâtiments de l'ensemble.


     
  • Travaux 3
    Date des travaux : entre 1980 et 1989
    Transformation majeure de la façade.

    Travaux de rénovation de la façade du rez-de-chaussée.



    Concepteur de la transformation :
    John Schreiber (architecte)
     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1995-04-26) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-21-2662-02

Propriété :

0040-21-2662

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 18 décembre 2007