Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
La façade, rue Saint-Jacques, vue de l'extrémité de la rue Saint-Jean.
©Denis Tremblay, 2014
 
Un dessin d'architecte publié pendant la construction.
Journal (Royal Architectural Institute of Canada) , juin 1928, p. 213.
 
Ornements Art déco.
©Denis Tremblay, 2014
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Édifice de la Hanson Brothers

Autre appellation :
  • London Assurance Building
Adresses civiques :
  • 255, rue Saint-Jacques
  • ruelle des Fortifications
    (façade secondairesans numéro civique)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1928

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Harold Lea Fetherstonhaugh
    (architecte)
Nom du propriétaire constructeur :
  • Hanson Brothers (banque d'investissement)
    (propriétaire du 1928-03-30 au 1953-06-10)
haut de page
 
Le portail d'entrée.
©Denis Tremblay, 2014
 
La porte intérieure du vestibule, vue du hall.
©Denis Tremblay, 2014
 
L'élévation arrière, ruelle des Fortifications.
©Denis Tremblay, 2014
 
Histoire  

Histoire du bâtiment

Cet édifice, oeuvre de l’architecte Harold Lea Fetherstonhaugh, est construit en 1928 par la compagnie Hanson Brothers, une banque d'investissement spécialisée dans le marché des obligations (Investment Bankers). Un bâtiment – probablement une maison-magasin de trois étages et demi de la première moitié du XIXe siècle – est démoli pour faire place au nouvel immeuble.

Après avoir occupé des locaux dans l'édifice de la Guardian Insurance and Life (240, rue Saint-Jacques) depuis 1920, la Hanson Brothers s'installe dans son propre bâtiment en occupant trois des quatre étages, tandis qu'un locataire, Hansons & Macaulay, une firme de courtage en valeurs mobilières, s'installe au rez-de-chaussée et y demeure jusqu'en 1940. À compter de 1949, elle loue les premiers étages à une importante compagnie d’assurances tout en demeurant présente dans la partie supérieure de l’édifice jusqu’à sa vente en 1953. Un an plus tard, l’immeuble est acheté par la compagnie London Assurance Co. qui l’occupe entièrement jusqu’en 1976. La vocation de l’immeuble reste ensuite inchangée. Au milieu des années 2010, il abrite toujours des bureaux. Fait à noter, son apparence semble identique à celle d'origine, fenêtres comprises, grâce probablement à un entretien ininterrompu, mais aussi à un souci de conservation.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • London Assurance Co. (compagnie d'assurances)
    (propriétaire du 1954-10-29 à 1976)
haut de page
 
Le plafond du hall octogonal.
©Denis Tremblay, 2014
 
La porte d'ascenseur avec l'inscription Hanson Brothers Incorporated.
©Denis Tremblay, 2014
 
Ornements gravés dans le marbre du hall.
©Denis Tremblay, 2014
 
Lecture architecturale  
L’immeuble de bureaux de la Hanson Brothers est situé au centre d’un îlot majeur de la rue Saint-Jacques, sur un emplacement étroit bien visible de la rue Saint-Jean, à droite d'un édifice de plus grande taille construit avant lui. De plan rectangulaire étroit, cet immeuble coiffé d'un toit plat compte quatre étages sur la rue, cinq du côté de la ruelle des Fortifications – à cause de la dénivellation – et un autre étage partiel, au centre. Construit à l'épreuve du feu, en maçonnerie et en béton armé, il est revêtu en façade d’un parement en pierre calcaire de l’Indiana et de brique à l'arrière.

La façade symétrique de l’édifice est divisée verticalement en deux parties. Le niveau de l’entrée, traité comme un soubassement à bossages continus en table, semble supporter la partie supérieure constituée de trois travées de fenêtres et de membres verticaux à l'apparence de pilastres. On peut même percevoir une division tripartite si on considère comme distinct le couronnement très orné. Cette composition a priori classique, voire d’esprit beaux-arts, cède toutefois la vedette au décor architectural de style Art déco, à commencer par les quatre « pilastres » qui se prolongent au-delà de la ligne de toit plutôt que de supporter un entablement. Une telle expression de l’élan vertical est typique de ce courant, tout comme les ornements en bas-relief de l’édifice. Les motifs végétaux du chambranle des grandes portes de bronze, les moulures verticales des « pilastres », les volutes et palmettes stylisés de même que les zigzags du couronnement font partie de ce langage décoratif. Bref, il s’agit d’un petit immeuble de composition classique et de style Art déco.

Contrairement à la plupart des immeubles de bureaux de la rue, les fenêtres du rez-de-chaussée ont les mêmes dimensions que celles des étages supérieurs. La fonction de bureaux est ainsi sans équivoque. L’édifice offre une entrée commune aux bureaux de la compagnie et à ceux des locataires, qui profitent du caractère prestigieux donné à ce petit siège social bien identifié. Sur la grande porte de bronze, le monogramme HB rappelle l'entreprise propriétaire d'origine. À l'arrière, le fenêtrage des cinq étages contribue de façon importante à l'éclairage des locaux; on y trouve aussi une porte de service donnant sur la ruelle.

Intérieur accessible au public

Quand la grande porte de bronze à deux vantaux est ouverte aux heures d'affaires, un porche puis un vestibule tout en métal doré et en verre amorce le parcours vers un intérieur Art déco. Bien que de taille modeste, le hall d’entrée octogonal offre un bel exemple de ce style. Les motifs des murs de marbre répondent aux ornements extérieurs, ils prennent des formes géométriques pour les chambranles des portes en cuivre et ils sont effectués au pochoir sur la frise couronnant les murs et le plafond bleu étoilé. Le nom de la Hanson Brothers est toujours inscrit sur un panneau de métal au-dessus de la porte d'ascenseur et celui de Hanson & Macauley au-dessus de la porte vitrée donnant accès aux bureaux du rez-de-chaussée.
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1995-04-26) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-11-4365-00

Propriété :

0040-11-4365

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 2 février 2015