Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
 

©Denis Tremblay, 2006
 

photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Maison Hutchison

Adresse civique :
  • 373, rue Saint-Jacques
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensembles :

Fait partie de : Complexe du Centre de commerce mondial de Montréal
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1840

Nom du propriétaire constructeur :
  • succession William Hutchison
    (propriétaire de environ 1819 au 1909-12-06)

Commentaire sur les travaux

Dans un acte notarié du 27 octobre 1840, la maison en pierre de trois étages est dite « non achevée » (notaire P. Lacombe).

Détail des travaux

haut de page
Histoire  

Avertissement

Deux étages supérieurs de la façade initiale intégrés au complexe.
Depuis la construction du Centre de commerce mondial de Montréal, cette façade qui portait auparavant les numéros civiques 375-377, rue Saint-Jacques Ouest, est connue comme le 373, rue Saint-Jacques Ouest.

Histoire du bâtiment

La succession de William Hutchison fait construire en 1840 cet immeuble en pierre de taille de trois étages dont il ne reste plus aujourd'hui qu'une partie de la façade. Hutchison avait acquis l'emplacement vacant en 1818, quelque temps avant son décès. Le bâtiment, qui est au départ divisé en deux résidences, est occupé en 1842 par le docteur Campbell et sa conjointe Margaret Hutchison, fille du défunt, et par James Hope, major général. À compter de 1850 et pour une quinzaine d'années, il est l'hôte de la Upper Canada Bank.

La famille Hutchison demeure propriétaire de l'immeuble jusqu'en 1909. Entre-temps, le rez-de-chaussée est utilisé par divers commerçants, dont des épiciers, et les étages sont employés comme bureaux, notamment par des compagnies d'assurances, et comme atelier par des artistes par exemple. À la fin de cette période, deux entreprises s'y installent pour longtemps : la confiserie et le restaurant des Alexander (1883 à 1922) et les graveurs George Jackson Reg'd (1900 à 1942). Avant 1890, la cour où était située une écurie et d'autres dépendances est comblée par un bâtiment en brique d'un étage. Jusqu'au début du XXe siècle, quelques pièces aux étages abritent aussi des logements.

Le rez-de-chaussée de l'immeuble sert toujours de magasins et les étages de bureaux et d'ateliers pendant la première moitié du XXe siècle. Vers 1925, le bâtiment est coiffé d'un toit plat. À la fin des années 1930, la F.W. Woolworth Company Limited loue le rez-de-chaussée avant d'acheter l'immeuble en 1945. À cette époque, un étage est ajouté sur la partie arrière de l'adjonction. L'entreprise reste propriétaire jusqu'en 1976. Dans les années 1980, deux étages de la façade du bâtiment sont intégrés au complexe du Centre de commerce mondial de Montréal.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • F. W. Woolworth Company Limited (magasin d'escompte « five-and-dime »)
    (propriétaire du 1945-08-01 au 1976-09-16)
Autres occupants marquants
Locataires :
  • Charles Alexander (confiseurs et restaurateurs)
    (locataire de 1883 à 1922)
  • George Jackson Reg'd (graveurs)
    (locataire de 1900 à 1942)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 21 novembre 2005 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : vers 1987
    Fin des travaux : 1990
    Modification à la volumétrie horizontale du bâtiment.

    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Travaux réalisés sur un vestige intégré au bâtiment.

    Intégration de deux étages de la façade d'origine au complexe.
     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1995-04-26) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-00-5947-05

Propriété :

0040-00-5947

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 23 février 2016