Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2008
 
Élévation rue de la Commune.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Élévation arrière.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Entrepôt John-Try II

Adresse civique :
  • 299, rue de la Commune Ouest
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensembles :

Fait partie de : Entrepôts John-Try
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1831-1831

Nom du propriétaire constructeur :
  • John Try (charpentier et architecte)
    (propriétaire du 1828-01-22 à 1855)

Détail des travaux

Commentaire sur les travaux

Quelques sources nous informent de la construction de cet entrepôt. En juin 1831, les magistrats de la ville protestent contre John Try qui fait construire des bâtiments qui empiètent sur le chemin public (la rue de la Commune). Dans une chronique dans The Gazette un mois plus tard, on note qu’une « very extensive suite of stores are about to be built by John Try, Esquire. These stores will present a front of 120 feet on the side next to the river, and 150 feet on the small lane leading up from the port ». Enfin, le nouvel entrepôt est indiqué sur un plan du havre de Montréal dressé par R.S. Piper en 1833.

haut de page
 
 

photographie Denis Tremblay, 1998
 
 
Histoire  

Avertissement

Le service d'urbanisme donne 305 de la Commune ouest comme adresse, l'Inventaire initialement 321-325; l'adresse inscrite est l'adresse réelle.

Histoire du bâtiment

Cet entrepôt est bâti en 1831, par John Try, au cours de la première campagne de construction d’un ensemble de six entrepôts situés sur un grand terrain donnant sur la rue de la Commune. Lorsque Try a acquis la jouissance de cette propriété en 1828, celle-ci était vouée à des fins de production : une distillerie à l’extrémité ouest de l’emplacement avait remplacé un chantier naval. La construction de cet entrepôt marque le développement d’une nouvelle vocation sur l’emplacement soit la manutention et le transbordement de produits et de marchandises. Les premiers occupants – peut-être la firme Barrell, Nicholson & Company – participent fort probablement à ce genre de commerce.

Divers marchands et grossistes se succèdent dans les lieux jusqu’en 1846, alors que Lemesurier, Routh & Company, négociants de marchandises variées entre autres de bois équarri et de grains, s’installent dans trois des entrepôts Try, dont celui-ci; dorénavant, les trois bâtiments formeront un ensemble. Après le départ de cette firme en 1868, l’immeuble sert à l’entreposage de produits pour des épiciers de gros dont le siège social est situé à l’angle des rues du Saint-Sacrement et Saint-Jean. À compter de 1876, l’entrepôt abrite les occupants les plus marquants de son histoire  – les Blaiklock Brothers –, des magasiniers, transitaires et courtiers en douane qui demeureront dans les locaux jusqu’à la fin des années 1960.

Vendu par les Soeurs Grises en 1967, le bâtiment conserve toutefois sa vocation commerciale jusqu’à la fin des années 1970. Étant demeuré vacant pendant plusieurs ans, l’immeuble est restauré en 1988-1990: le rez-de-chaussée est recyclé en bureaux, tandis que les étages supérieurs sont convertis en logements en copropriétés.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Soeurs de la Charité de Montréal (Soeurs Grises)
    (propriétaire de 1892 au 1967-07-10)
Autres occupants marquants
Locataires :
  • Lemesurier, Routh & Company (négociants et importateurs)
    (locataire du 1846-05-01 à 1868)
  • Blaiklock Brothers (magasiniers, transitaires et courtiers en douane)
    (locataire de 1876 à environ 1967)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 26 mars 2006 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 1988
    Fin des travaux : 1990
    Restauration ou recyclage du bâtiment.



    Restauration du bâtiment et recyclage en bureaux et logements en copropriétés.

     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0039-59-4024-03

Propriété :

0039-59-4024

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 26 mars 2006