Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
L'immeuble après sa restauration et sa conversion en Centre PHI.
©Denis Tremblay, 2013
 
Élévation rue Saint-Paul.
©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Élévation latérale, rue Saint-Pierre.
©Ville de Montréal, vers 1995.
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt John-Ogilvy

Autre appellation :
  • Centre PHI
Adresses civiques :
  • 325, rue Saint-Paul Ouest
  • 407, rue Saint-Pierre
    (façade latérale)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Magasins-entrepôts Holland Glass
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1861-1862

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • William Spier & Son
    (architectes)
Nom du propriétaire constructeur :
  • John Ogilvie (marchand de dry goods)
    (propriétaire du 1861-04-27 au 1883-03-15)
Typologie d'origine :
  • magasin-entrepôt

Détail des travaux

Commentaire sur les travaux

Marché de maçonnerie (notaire J.C. Griffin, 30 juillet 1861); marché de charpenterie et de menuiserie (notaire J.C. Griffin, 31 juillet 1861). Les travaux de maçonnerie devaient être complétés pour le 1er novembre 1861 et tout le bâtiment parachevé pour le 1er mars 1862.

haut de page
 
Détail de la façade.
©Denis Tremblay, 2013
 
Détail de la façade.
©Denis Tremblay, 2013
 
Détail de la façade.
©Denis Tremblay, 2013
 
Histoire  

Histoire du bâtiment

En 1861, alors qu’il vient tout juste d’acquérir cet emplacement avec divers magasins, John Ogilvy, marchand de dry goods (tissus, mercerie et autres produits), rase les bâtiments existants et entreprend la construction de ce magasin-entrepôt sur la partie ouest du terrain. Conçu selon les plans de William Spier & Son, le bâtiment est achevé en 1862 et sera occupé jusqu’en 1880 par le commerce en gros d’Ogilvy.

À l’instar d’autres immeubles du voisinage, ce bâtiment acquiert ensuite une vocation reliée à la vente et à la transformation des fourrures. La firme de Silverman, Boulter & Company, des grossistes et manufacturiers de fourrures, s’y établit dès 1880 à titre de locataire puis, trois ans plus tard, comme propriétaire. À la suite du grand incendie qui ravage le quartier et fait d’importants dommages au bâtiment en 1901, celui-ci est reconstruit et agrandi à la demande de Silverman, Boulter & Company. La firme demeure propriétaire-occupant jusqu’en 1932, alors qu’elle est mise en liquidation. Les locaux sont vacants pendant quatre ans avant d’abriter de nouveaux occupants.

Acquéreur de l’immeuble en 1940, la Croydon Manufacturing Company, un fabricant de vêtements imperméables, occupe les lieux jusqu’en 1966. La firme, qui est alors en plus propriétaire depuis trois ans du magasin-entrepôt voisin à l’est, vend l’ensemble à Bela Schwarcz, président de la Holland Glass Trading Company. Celle-ci occupe les lieux jusqu’en 2002.

Par la suite, l'ensemble est acquis par Phoebe Greenberg pour y fonder le Centre PHI, un centre d'art polyvalent ouvert en 2012, suite à d'important travaux de transformation.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Silverman, Boulter & Company (fourreurs et chapeliers en gros)
    (propriétaire du 1883-03-15 au 1939-09-13)
  • Croydon Manufacturing Company (manufacturier de vêtements imperméables)
    (propriétaire du 1940-01-04 au 1966-04-01)
  • Bela Schwarcz
    (propriétaire du 1966-04-01 au 2002-06-26)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 17 décembre 2013 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 1901
    Modification à la volumétrie horizontale du bâtiment.

    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Remplacement d'un toit en mansarde ou d'un toit plat par un autre type de toiture.



    Après l’incendie de 1901, le bâtiment est reconstruit et aussi agrandi, grâce à l’acquisition d’un bout de terrain situé à l’arrière du 315, rue Saint-Paul. Bien que la façade d’origine soit conservée sur la rue Saint-Paul, l’ancienne entrée y est condamnée. Dorénavant l’entrée principale se trouve sur la rue Saint-Pierre.
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 2010
    Fin des travaux : 2012
    Restauration ou recyclage du bâtiment.



    Conversion de l'immeuble en centre d'art polyvalent.

    Concepteurs de la transformation :
    Stéphane Pratte (architecte)
    Mark Shapiro (architecte)
     
haut de page
 
 

©Denis Tremblay, 2006
 

photographie Denis Tremblay, 1998
 
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0039-39-6149-01

Propriété :

0039-39-6149

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 28 novembre 2013