Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2006
 

©Denis Tremblay, 2006
 

photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Autre appellation :
  • Édifice Jacobs
Adresses civiques :
  • 350-352, rue Le Moyne
  • 416, rue Saint-Pierre
    (façade latérale)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Immeubles Jesse-Joseph [1901]
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1901

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Paterson C. B.
    (architecte)
Nom du propriétaire constructeur :
  • Jesse Joseph (homme d'affaires et consul)
    (propriétaire du 1853-11-11 à 1904)
haut de page
Histoire  

Avertissement

Cet immeuble portait auparavant le nom d'édifice Jacobs, reprenant ainsi le nom qui lui était attribué dans l'inventaire de 1980 et dans l'inventaire des immeubles du Vieux-Montréal de Lambert et Lemire (1977). L’étude des propriétaires et des occupants ne permet cependant pas d’expliquer les raisons de cette désignation.

Histoire du bâtiment

Le soir du 23 janvier 1901, un incendie éclate dans un immeuble au coin des rues Le Moyne et Saint-Pierre (site actuel du 350-352 Le Moyne). Pendant la nuit, le feu se propage et ravage une trentaine de bâtiments du quartier, dont trois immeubles contigus de la rue Le Moyne appartenant à l’homme d’affaires et consul de Belgique Jesse Joseph. Quelques mois plus tard, Joseph demande à l’architecte C. B. Paterson de concevoir trois bâtiments pour les remplacer. Terminé vers la fin de l’année 1901, le 350-352 Le Moyne est le plus imposant des trois. Il loge à l’origine une entreprise anglaise de fabrication de vêtements imperméables du nom de J. Mandleberg and Co. et les grossistes de vêtements S. F. McKinnon and Co. En 1922, l’immeuble est acheté par la compagnie d’importation de produits pharmaceutiques français Rougier Frères, laquelle occupe le bâtiment jusqu’en 1956.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Rougier Frères (compagnie d’importation de produits pharmaceutiques français.)
    (propriétaire du 1922-04-19 à 1956)
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0039-39-2542-00

Propriété :

0039-39-2542

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 11 janvier 2005