Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2008
 
Unité d'un ensemble de magasins-entrepôts locatifs construits pour Jesse Joseph, 1855-1858.
© Photographie de Normand Rajotte réalisée pour l'ouvrage L'histoire du Vieux-Montréal à travers son patrimoine, 2004
 

photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Jesse-Joseph I

Autre appellation :
  • Empire Trade Building
Adresse civique :
  • 370, rue Le Moyne
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Magasins-entrepôts Jesse-Joseph
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1857

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • James Henry Springle
    (architecte)
Nom du propriétaire constructeur :
  • Jesse Joseph (homme d'affaires, consul de Belgique)
    (propriétaire du 1853-11-11 à 1904)
Typologie d'origine :
  • magasin-entrepôt

Commentaire sur les travaux

On a tout d'abord cru à tort que les cinq bâtiments de l'ensemble Magasins-entrepôts Joseph de la rue Le Moyne avait été construits en 1855-1856. L'étude des rôles d'évaluation des valeurs locatives et l'examen des marchés de construction adéquats ont permis de bien situer la date de construction. Notaire J.H. Isaacson, 6 janvier 1857, 4452, 12 janvier 1857, 4459 et 4460.

Détail des travaux

haut de page
Histoire  

Histoire du bâtiment

Ce magasin-entrepôt fait partie d’une série de cinq bâtiments construits en 1857 par Jesse Joseph, marchand et consul de Belgique, d'après les plans de l'architecte James H. Springle. C’est en 1853 que Jesse Joseph s’est porté acquéreur d’un terrain sur la rue Le Moyne sur lequel se trouvaient alors des hangars en bois entourant une cour intérieure. Le magasin-entrepôt compte à l’origine trois étages complets et un quatrième étage attique. Trois autres magasins-entrepôts compléteront ensuite l'ensemble dont Jesse Joseph demeurera propriétaire jusqu’à sa mort, en 1904. Le premier locataire, Stephen H. Thompson, occupe le bâtiment le bâtiment en entier en 1858. Il est alors représentant pour la Chance Bros. & Co., une entreprise de fabrication de verre. Après avoir hérité de la Chance Bros. Co. en 1860, Stephen Hamilton et son frère Benjamin fondent l’entreprise B. & S. H. Thompson, marchands quincailliers. Ils occupent les lieux jusqu'en 1872.

De la fin du XIXe siècle aux années 1960, plusieurs entreprises liées au secteur du cuir s’installent dans le magasin-entrepôt. Par exemple, dans les années 1880 et 1890, un fabricant et négociant en cuir expose ses produits dans l'immeuble et y gère son entreprise, alors que la production se fait ailleurs. Des années 1900 jusqu’aux années 1950, l’entreprise Duclos & Payan, grossiste en cuir, occupe les lieux. C’est au cours de cette période que l'attique disparaît au profit d’un étage de brique. Il y a désormais un quatrième étage entier. L’arrivée de la compagnie Empire Trading, qui se spécialise dans l'importation de verrerie et de vaisselle, amène un changement de secteur commercial pour le magasin-entrepôt. L’entreprise regroupe ses activités dans trois des bâtiments de l’ensemble magasins-entrepôts Joseph, sur les rues Le Moyne (actuels 370 et 376) et Saint-Paul (377 Ouest). Elle y demeure jusque dans les années 1980.

Au tournant du XXIe siècle, le bâtiment, restauré à la fin des années 1990 avec le bâtiment voisin (376), est utilisé à des fins résidentielles.

Autres occupants marquants
Locataires :
  • Duclos & Payan (grossistes en cuir)
    (locataire de environ 1905 à environ 1955)
  • Empire Trading Co. (importation de verrerie et de vaisselle)
    (locataire de environ 1955 à environ 1985)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 14 mars 2005 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : entre 1918 et 1940
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Remplacement d'un toit en mansarde ou d'un toit plat par un autre type de toiture.

    Remplacement de l'attique par un quatrième étage complet en brique.
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 1997
    Fin des travaux : 1998
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Restauration et recyclage en habitations en copropriété. Le projet englobe également l'immeuble voisin (376).
     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0039-39-0911-00

Propriété :

0039-39-0911

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 15 juin 2010