Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2008
 
L'immeuble en 1891. On voit bien l'affiche des marchands-commissionnaires et propriétaires des lieux, Thomas Samuel & Son.
©Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Albums de rues Edouard-Zotique Massicotte. 6-71-4-a.
 

photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Johnston-Thompson II [1859]

Adresse civique :
  • 430, rue Sainte-Hélène
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1859

Nom du propriétaire constructeur :
  • Johnston Thompson (marchand)
    (propriétaire de environ 1854 à environ 1873)
Typologie d'origine :
  • magasin-entrepôt

Détail des travaux

Commentaire sur les travaux

Johnston Thompson fait aussi construire un magasin-entrepôt sur l'emplacement voisin, aujourd'hui le 424-426 Sainte-Hélène, en 1859 et il y installera son propre commerce.

haut de page
Histoire  

Histoire du bâtiment

Vers 1853, le marchand Johnston Thompson acquiert ce terrain, de même que le lot voisin au coin des rues Sainte-Hélène et Lemoyne, de la succession C. S. Delorme. Sur l’emplacement se trouvait alors un immeuble résidentiel doté d’une cour avec remise et écurie. En 1859, J. Thompson la remplace par un magasin-entrepôt de quatre étages; au même moment, il fait construit un second magasin-entrepôt, de taille plus imposante, sur le terrain voisin. L’immeuble du 430 Sainte-Hélène accueille son premier occupant, MM. Whyte & Thurber, marchands de produits importés des Indes et des Antilles et marchands commissionnaires, dès 1860. Ces derniers quittent les lieux en 1862. Johnston Thompson conserve la propriété de l’immeuble jusqu’en 1873 environ.

Pendant les trente premières années après sa construction, le magasin-entrepôt accueille habituellement une seule entreprise; la manufacture de chaussures de Mullarky & Co. s’y installe pour une quinzaine d’années et sera brièvement propriétaire du bâtiment entre 1873 et 1880. Vers 1890, Thomas Samuel & Co., agents manufacturiers et marchands commissionnaires, acquiert et occupe le bâtiment. Après un important incendie en mars 1893, le propriétaire ajoute deux étages. Désormais, l’immeuble peut héberger un plus grand nombre de locataires aux activités variées: des importateurs, grossistes, agents manufacturiers, marchands commissionnaires et quelques fabricants. Entre 1940 et 1980 environ, le bâtiment sert principalement à des fins d’entreposage pour deux entreprises qui occupent également l’immeuble voisin, soit le 432 Ste-Hélène. La façade de l’immeuble reflète cette mutation : les vitrines du rez-de-chaussée sont remplacées par des portes de garage.

Un nouveau propriétaire acquiert l’immeuble au milieu des années 1980 et entreprend alors d’importants travaux de restauration et de recyclage dans le but d’aménager des bureaux. Dès 1990, un grand nombre de sociétés et de professionnels s’y installent. Le bâtiment conserve sa nouvelle vocation en 2005.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • M. C. Mullarky (co-propriétaire d'une manufacture de bottes et de chaussures)
    (propriétaire de environ 1873 à environ 1880)
  • Thomas Samuel & Co. (agents manufacturiers et marchands commissionnaires)
    (propriétaire de environ 1890 à environ 1905)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 6 décembre 2005 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : vers 1894
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Ajout de deux étages.

    Entre 1893 et 1909 mais, selon les sources consultées, probablement en 1894.
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : Entre 1986 et 1988
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Recyclage de l'immeuble en bureaux et restauration de la façade du rez-de-chaussée.


     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0039-28-3796-01

Propriété :

0039-28-3796

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 6 décembre 2005