Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2005
 
L'immeuble en 1868. Les matériaux sur le trottoir et dans la rue indiquent que la construction n'est pas encore terminée. On a rarement de telles photographies. Photo : William Notman (détail).
©Musée McCord d'histoire canadienne, Archives photographiques Notman, 33462-1. Collaboration spéciale dans le cadre d'un partenariat.
 

photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Magasin-entrepôt Johnston

Autre appellation :
  • Affiliated Building
Adresses civiques :
  • 450, rue Sainte-Hélène
  • 411, rue des Récollets
    (façade latérale)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1868

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Alexander Cowper Hutchison
    (architecte)
Nom du propriétaire constructeur :
  • James Johnston (Commerce en gros et importation de dry goods)
    (propriétaire du 1866-11-19 à 1882)
Typologie d'origine :
  • magasin-entrepôt
haut de page
Histoire  

Histoire du bâtiment

En novembre 1866, par l’intermédiaire de ses syndics, la communauté presbytérienne de l’église Saint-Paul vend à James Johnston sa propriété au coin nord-ouest des rues Sainte-Hélène et des Récollets. Dans les mois qui suivent, M. Johnston fait démolir l’église et un bâtiment servant d’école qui se trouvent sur les lieux, afin d’y ériger un magasin-entrepôt de quatre étages avec sous-sol. La conception architecturale est confiée à Alexander Cowper Hutchison, et la construction a lieu en 1868.

La compagnie du propriétaire, la James Johnston & Co., occupe l’immeuble pendant plus de 30 ans, soit de 1869 à 1900, M. Johnston et ses associés, John Binmore et James Slesser, font de l’importation et de la vente en gros de dry goods (tissus, articles de mercerie, et peut-être d'autres produits). Après le décès de James Johnston père en 1882, son fils du même nom prend la relève et la succession Johnston conserve la propriété de l’immeuble jusqu’au début du XXe siècle. La prospérité de l’entreprise s’exprime par l’ajout d’un cinquième étage avant 1890.

Entre 1905 et 1908, un deuxième occupant significatif pour l’histoire de l’immeuble s’installe : il s’agit de Finley, Smith & Co. L’entreprise oeuvre aussi dans le secteur des dry goods, et demeure sur place pendant environ 45 ans. Elle occupe l’immeuble, dont elle devient propriétaire, jusqu’à son départ au début des années 1950. Avec ce départ, une époque est révolue.

La vocation initiale de l’immeuble qui a perduré jusqu’au milieu du vingtième siècle change. Des commerçants en dry goods, on passe aux courtiers avec l’arrivée de Affiliated Customs Brokers, et d'autres courtiers. Pendant les années 1960 et 1970, l’immeuble de bureaux est souvent identifié sous le nom de Affiliated Building. Des travaux de rénovation et de restauration ont lieu au début des années 1980. L’extérieur du bâtiment est restauré; le cinquième étage reçoit un nouveau parement de pierre et une nouvelle corniche. L'agence douanière Affiliated occupe toujours les lieux en 2004.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Finley, Smith & Co. (commerce en gros de dry goods)
    (propriétaire de environ 1910 à environ 1950)
Autres occupants marquants
Locataires :
  • Affiliated Agents en douane Ltée.

Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 9 mars 2005 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : entre 1868 et 1891
    Modification à la volumétrie verticale du bâtiment.

    Ajout d'un ou de plusieurs étages au bâtiment.

    Ajout d'un cinquième étage en pierre.
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 1980
    Fin des travaux : 1985
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Divers travaux intérieurs et importants travaux de restauration avec réfection du parement de pierre du cinquième étage et construction d'une nouvelle corniche (la corniche d'origine, qui était restée en place malgré l'étage ajouté vers 1880, a probalement disparu au milieu du XXe siècle).

    Les travaux extérieurs et intérieurs sont réalisés en plusieurs étapes à compter de 1980. Un programme public d'aide à la restauration vient appuyer la démarche au milieu des années 1980.


    Concepteur de la transformation :
    Jacques Garand (architecte)
     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0039-19-7137-00

Propriété :

0039-19-7137

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 12 octobre 2005